Une influenceuse virtuelle atteinte de trisomie 21 créée pour représenter la diversité sur internet

Bouton whatsapp

Sur internet et plus particulièrement les réseaux sociaux, on retrouve des influenceurs à la pelle. Mais peu d’entre eux représentent la diversité des internautes qui les suivent. L’agence Forsman & Bodenfors a ainsi décidé de mettre au point une influenceuse virtuelle atteinte de trisomie 21.

Crédit : Forsman & Bodenfors

Créée à partir des portraits de 100 femmes choisies atteintes de trisomie 21, cette nouvelle influenceuse virtuelle, Kami, a pour mission de « faire du monde numérique un endroit où chacun a sa place », indique une vidéo promotionnelle.

Cette idée a été pensée par un programme de l’agence Forsman & Bodenfors ainsi que l’organisation Down Syndrome International. Son but étant d’inviter à plus de diversité et d’inclusivité dans ce milieu plutôt restreint des influenceurs.

Une avancée dans le milieu de la mode et de l’influence

Une tendance critiquée depuis quelques temps qui a depuis entraîné des avancées dans le milieu de la mode comme chez Rihanna et sa marque Fenty Beauty mettant à l’honneur la diversité des corps et des origines dans ses défilés.

Entièrement réalisée en images de synthèses 3D, Kami se veut être le symbole d’une influenceuse représentant les personnes handicapées afin d’en faire un endroit numérique sain et diversifié.


commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.