Sa femme veut donner un prénom « ridicule » à leur fille, il déclare un autre prénom à l'État civil sans la prévenir

Bouton whatsapp

Dur dur pour les nouveaux parents de se mettre d’accord sur le prénom de leur enfant. Un couple de Britanniques s’est pris la tête car le papa n’était pas d’accord avec le choix unique et pour le moins original du prénom voulu par la maman. Il s’est donc dirigé seul à l’État civil pour attribuer un prénom plus traditionnel à leur fille.

Crédit : darkside-550/ Pixabay

À voir aussi

C’est toujours un dilemme. Choisir le prénom d’un enfant peut s’avérer être un vrai casse-tête pour les parents. Surtout lorsque ceux-ci ne sont pas d’accord entre eux.

C’est ce qui est arrivé à un couple de Britanniques. Sur le forum Reddit, le papa a témoigné anonymement pour raconter la folle histoire de l’attribution du prénom de leur fille, relayé ensuite par The Sun.

Il explique que sa femme souhaitait donner un prénom original et unique à leur enfant. Une décision que ne partageait évidemment pas le papa. « Je suis un homme traditionnel, j’aime les prénoms traditionnels avec une histoire riche et un sens profond. Ma femme et d’autres veulent pour leur enfant quelque chose d’unique auquel personne d’autre sur terre n’a pensé », précise-t-il avant d’ajouter qu’il n’était pas du tout convaincu par les choix de sa compagne.

Des prénoms « absolument ridicules »

Crédit : RitaE/ Pixabay

Mais que pouvaient bien être les prénoms choisis par la maman ? « Quelques unes de ses suggestions étaient : Hoohee, Joejie, Yabba et Buza », dévoile alors le papa dans le plus grand des sérieux. Des prénoms peu attrayants sur lesquels l'internaute a un avis bien tranché : « Tout le monde peut voir que ces noms sont absolument ridicules et qu’elle [leur fille, ndlr] n’aurait probablement jamais trouvé un travail respectable. J’ai absolument refusé. […]. Je lui ai dit que personne ne la prendrait au sérieux avec un nom comme ça et qu’elle cherchait juste la nouveauté ».

Bien décidé à ne pas gâcher l’existence de sa fille à cause d’un prénom ‘original’, le papa a pris les devants. « Donc le matin suivant, je suis allé moi-même pour enregistrer le prénom de notre fille parce que j’étais inquiet que ma femme ne le fasse en premier ».

À l’État civil, c’est sous un prénom tout à fait traditionnel, comme ceux auxquels il pensait « Amelia, Ella, et Sophia », que le papa a déclaré sa fille. Sans toutefois dévoiler le prénom qu’il a gardé, le papa poursuit son témoignage : « J’ai choisi un prénom vraiment joli qui n’est pas trop vieillot et je pensais que ma femme serait ok », pensait-il.

Mais à son retour à la maison, sa femme était furieuse et a estimé qu’il s’agit là d’une trahison. Mais pour le plus grand bonheur du papa, leur petite fille ne s’appelle pas Hoohee, Joejie, Yabba ou Buza.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter