Cette Brésilienne est persuadée d'avoir un enfant avec son époux, qui est une... poupée de chiffon prénommée Marcelo

2 294partages
Bouton whatsapp

Accrochez-vous, car l’histoire de Meirivone Rocha Moraes semble tout droit sortie d’un film d’horreur : elle a épousé une poupée de chiffon et est persuadée d’avoir un bébé avec elle.

«Au lieu de rêver ta vie, vis ton rêve». Cette citation illustre à merveille l’histoire de Meirivone Rocha Moraes, une jeune femme de 37 ans originaire du Brésil. Cette dernière rêvait de trouver le prince charmant, mais son souhait ne s’est jamais réalisé.

À voir aussi

Elle tombe amoureuse d’une poupée

Alors qu’elle se plaignait d’être célibataire, sa mère lui a fabriqué Marcelo, une poupée de chiffon grandeur nature. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la trentenaire est tombée folle amoureuse de cet objet inanimé.

Crédit Photo : Jam Press

«Quand ma mère a fabriqué Marcelo et me l’a présenté pour la première fois, je suis tombée amoureuse de lui», a confié la trentenaire à un média local. Cette relation a pris une dimension «surnaturelle» lorsque Meirivone est tombée enceinte quelques mois plus tard de… Marcelo.

«Marcelo m’a mise enceinte. J’ai fait le test, et il était positif. Il a été imprudent et n’utilisait pas de protection», a-t-elle expliqué. Comme elle ne voulait pas avoir un bébé hors mariage, elle a épousé son compagnon.

Au cours d’une cérémonie «merveilleuse et émouvante», le couple s’est uni pour la vie devant 250 invités. Les jeunes mariés se sont ensuite envolés à Rio de Janeiro pour leur lune de miel.

Crédit Photo : Jam Press

Crédit Photo : Jam Press

Crédit Photo : Jam Press

Crédit Photo : Jam Press

Elle donne naissance à un «bébé»

Le 21 mai dernier, Meirivone a donné naissance à son premier enfant chez elle, en compagnie de deux infirmières : «Voir le placenta, le cordon ombilical et le sang a rendu cela très réel (…) Le bébé est arrivé en 35 minutes». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le nourrisson ressemble comme deux gouttes d’eau à son papa.

Crédit Photo : Jam Press

Aujourd’hui, Meirivone est une maman et une épouse comblée : «La vie conjugale avec Marcelo est merveilleuse. Il ne se bat pas avec moi, il ne discute pas et il me comprend. Il est formidable et fidèle».

Toutefois, une ombre plane au-dessus de ce bonheur apparent : «Il a de grandes qualités, mais il est paresseux. Il ne travaille pas du tout», a expliqué la Brésilienne. Mais cette dernière est déterminée à se battre pour son foyer.

Crédit Photo : Jam Press

Crédit Photo : Jam Press

Sans surprise, son histoire d’amour fait l’objet de moqueries sur le Net, une situation que la mère de famille ne supporte pas : «Ça m’énerve vraiment quand les gens disent que ma famille est fausse. Cela me met tellement en colère. Je suis une femme de caractère. Mon père et ma mère m’ont appris à être honnête, à être une bonne personne et à ne pas vouloir profiter de qui que ce soit».

À noter que la jeune femme est probablement une personne objectophile, un terme anglais désignant un être humain sexuellement attiré par des objets inanimés.

Source : Metro
Bouton whatsapp