Ce fan absolu de Tintin a visité 18 pays pour se photographier devant des lieux aperçus dans les BD

11Kpartages
Bouton whatsapp

Un Indonésien, fan inconditionnel de la BD Tintin, parcourt le monde sur les traces de son héros.

Quand on aime, on ne compte pas !

Nelwin Aldriansyah le sait mieux que quiconque. Cet Indonésien, qui exerce le métier de directeur financier, est un fan absolu de Tintin et sa passion pour le célèbre reporter belge l’a conduit aux quatre coins du monde.

Il a ainsi visité 18 pays pour se photographier devant des lieux symboliques et immortalisés dans les bandes dessinées signées Hergé.

Fan de Tintin, il parcourt le monde pour se prendre en photo devant des lieux dessinés dans les BD

Nelwin a commencé son petit périple en 2005 en visitant le Qûtb Minâr, le plus haut minaret indien situé à New Delhi. Un monument touristique incontournable en Inde, que l’on peut apercevoir dans l’album « Tintin au Tibet ».

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah 

Un premier cliché qui allait bientôt en appeler d’autres !

Car au fur et à mesure, il a en effet parcouru le globe à la recherche des endroits mythiques que l’on voit dans les BD.

Entre 2016 et 2019, il a donc voyagé en Égypte, au Pérou, au Mexique ou encore en Suisse, visitant quelques-uns des monuments les plus célèbres au monde, tout comme son héros préféré.

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Crédit photo : Nelwin Aldriansyah

Tout au long de ses voyages, il s’est également amusé à se prendre en photo dans des lieux qui ressemblaient à certains dessins de Hergé.

Une passion vraiment particulière qui a attiré l’œil d’un de ses compatriotes, lequel a compilé tous ces clichés pour les partager sur Facebook. Une publication qui a récolté plus de 13 000 partages, suscitant l’engouement et l’admiration des internautes.

Bouton whatsapp