Cette Peugeot franchit le... million de kilomètres dans l'usine où elle a été assemblée

3 122partages
Bouton whatsapp

Incroyable mais vrai ! Une Peugeot vient de franchir le million de kilomètres pour le plus grand bonheur de son propriétaire, mais aussi des ouvriers, pas peu fiers, de la célèbre marque automobile.

Si certains d’entre vous avaient des doutes quant à la fiabilité des voitures françaises, cette histoire insolite devrait les lever.

Une Peugeot 307 (HDI) vient de franchir le… million de kilomètres !

Oui, vous avez bien lu !

Il franchit le million de kilomètres au volant de sa vieille Peugeot 307

Comme un symbole, ce véhicule et son heureux propriétaire, Fabrice Gommé, ont dépassé cette barre fatidique le 27 mai dernier dans l’usine d’assemblage de la marque, à Sochaux (Doubs).

Originaire de Picardie, Fabrice a fait l’acquisition de cette voiture éternelle il y a 15 ans en 2007, alors qu'elle n'avait que 6 000 kilomètres au compteur. Et depuis lors, il n’a jamais cessé de rouler avec.

Au fur et à mesure que le million de kilomètres se rapprochait, l’idée de rallier l’usine Peugeot a germé dans son esprit et c’est donc tout naturellement qu’il s’y est rendu au cours d’un périple en forme de pèlerinage, en hommage aux ouvriers de l’enseigne.

« Regardez-les, c’est de la chaleur humaine. On se regarde, on se comprend. C’est ensemble qu’on fait ça. Eux ont fait la voiture, nous les kilomètres. Et mon garagiste a fait l’entretien (...) Je voulais absolument voir les gens qui ont serré les boulons et les moteurs », a ainsi déclaré l’automobiliste millionnaire au micro de France Télévisions.

« Cette voiture a fait près de 25 fois le tour de la terre, elle a passé 5 510 nuits à la belle étoile, sans garage, elle a peu de rouille. C’est surprenant après 15 ans de la voir dans cet état », a ajouté l’intéressé.

« À l’époque, on n’avait pas toutes les données, mais je m’étais renseigné, j’avais beaucoup lu la presse magazine, et je m’étais renseigné sur un moteur en particulier, celui monté sur les 307 et qui permettait d’aller au moins jusqu’à 500 000 km. En choisissant ce moteur-là, je savais que j'irais loin, mais je n’imaginais pas aller jusqu’au million de kilomètres », a-t-il poursuivi.

La voiture a fait preuve en effet d'une longévité exceptionnelle, d'autant que seuls l’alternateur et la boîte d’embrayage ont été changés durant les 15 dernières années. Le véhicule aura donc survécu à une quarantaine de révisions auxquelles s'ajoutent 11 contrôles techniques.

Seul petit bémol, le compteur est resté bloqué à 999 999 kilomètres car les fabricants n'avaient certainement pas prévu que la barre du million serait franchie un jour.

Crédit photo : Fabrice Gommé

Qu'importe, l'essentiel était bien sûr ailleurs !

Bouton whatsapp