Cette femme n'a pas mis de déodorant pendant 1 an et le résultat est très surprenant

Bouton whatsapp

Une YouTubeuse affirme qu'elle n'a pas mis de déodorant depuis un an parce que son régime à base de fruits et de légumes a éliminé ses odeurs corporelles.

Crédit : Alyse Parker / Youtube

À voir aussi

Alyse Brautigam (connue sur les réseaux sous le nom d’Alice Parker), 28 ans, résidente d'Hawaï, est végétalienne depuis deux ans et demi et mange actuellement un régime entièrement cru. Dans une nouvelle vidéo pour sa chaîne YouTube Raw Alignment, elle affirme également avoir passé une année entière sans utiliser de déodorant. Dans son vlog, elle affirme qu'elle n'a pas besoin du produit parce que les choses qu'elle mange laissent son corps avec une quantité minimale de mauvaise odeur.

Elle explique que depuis qu'elle a changé de régime alimentaire, « mes hormones se sont équilibrées encore plus et mon odeur corporelle a beaucoup changé. » Mais ce n'est pas faute de transpirer, dit-elle, ajoutant : « cela fait deux ans que je vais à la salle de sport. Et quand je vais à la salle de sport, je transpire beaucoup. Je ne suis pas une de ces personnes qui vont s'entraîner et ne transpirent pas. J'essaie d'être en sueur à la fin de la séance. »

Crédit : Alyse Parker / Youtube

Les odeurs corporelles changent selon le régime alimentaire

Depuis qu'elle est passée à un régime végétalien, elle a remarqué qu'elle était considérablement « moins puante » qu'auparavant. Selon elle, le régime cru auquel elle souscrit, composé uniquement de fruits et de légumes frais, lui a permis de chasser les mauvaises odeurs de son corps. Dans sa vidéo, elle prend notamment en exemple les bars à smoothie qui ne sentent pas grand-chose alors que les boulangeries, les pizzérias et autres établissements du même genre dégagent de fortes odeurs. « Votre corps sent différemment en fonction de la nourriture que vous mangez » a-t-elle affirmé.

Qu’en pensez-vous ?

Source : Yahoo
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter