Il braque un commerçant, s'aperçoit qu'il n'y a que 110 euros dans la caisse... et renonce par pitié

Bouton whatsapp

En Belgique, un commerçant s’est fait braquer par un voleur qui voulait l’argent de sa caisse. Cependant, celle-ci ne contenait que 110 euros, ce qui a poussé le braqueur… à repartir bredouille.

Voici un voleur qui n’a pas obtenu le butin qu’il recherchait. Jeudi 12 janvier, un homme armé s’est rendu dans la boutique d’un caviste à Bruxelles pour lui voler l’argent contenu dans sa caisse.

À voir aussi

Le braqueur est entré dans le magasin en empruntant la porte de derrière et a braqué son arme sur une employée de la boutique.

Crédit photo : iStock

Le voleur est ensuite entré dans le bureau du caviste et a menacé le patron avec son arme, en lui ordonnant de lui donner le contenu de sa caisse.

« J’étais assis, il a directement pointé l’arme vers moi et il nous a demandé de donner l’argent qu’on avait potentiellement dans le tiroir », a raconté Mikaël Thil, le caviste.

Le caviste n’avait que 110 euros

Cependant, la caisse ne contenait que 110 euros. Une légère somme qui a déconcerté le braqueur, qui a demandé où se trouvait le reste de l’argent. Comme le caviste ne possédait que de faibles revenus, il a avoué qu’il n’avait rien d’autre.

« C’est à ce moment-là qu’on lui a expliqué que malheureusement, la conjoncture et les crises actuelles faisaient que nous n’avions pas plus à lui donner, a expliqué le caviste. Il s’est rétracté et m’a dit clairement de garder mon argent. J’ai presque eu l’impression d’avoir lu dans ses yeux : ''Tu en as bien plus besoin que moi.'' »

Crédit photo : iStock

Le braqueur part sans l’argent

Pris de pitié, le braqueur a donc renoncé à prendre l’argent et a quitté la boutique. Si cette histoire peut paraître amusante, elle montre le triste impact économique de la crise des prix de l’énergie sur les petits commerçants.

« Je suis presque déçu de ne rien avoir pu donner à ce pauvre braqueur, a avoué Mikaël Thil. Le constat aujourd’hui, c’est que le braquage a lieu au quotidien avec les surcoûts qu’on doit absorber, avec les crises successives, le manque d’aide… Mais il a voulu nous voler. Finalement, il nous a laissé notre argent certes. Mais nous avons tout de même été braqués avec une arme. Et on sait que parfois, ce genre de délire peut dégénérer. Alors oui, même s’il a fait une bonne action, il faut qu’il soit retrouvé. »

Le braqueur, qui a pris la fuite à moto, est toujours recherché par la police.

Source : TF1 Info
Bouton whatsapp