Faire du vélo en classe, l'idée de cette école pour canaliser l'énergie des élèves

Bouton whatsapp

Pour canaliser l’énergie débordante de certains élèves qui ont besoin de bouger en classe, une école primaire a installé des « vélos-bureaux », qui leur permettent de se défouler tout en écoutant le cours.

Dans les Ardennes, l’école primaire Sainte-Anne de Charleville-Mézières a fait une acquisition originale dans ses classes pour cette nouvelle rentrée scolaire.

À voir aussi

Dans une classe, cinq vélos-bureaux ont été installés. Cet objet insolite est constitué d’une table surélevée avec une selle, dont la hauteur peut être réglée.

Crédit photo : Vélo-Bureau

Pour installer ces vélos, un budget de 3 000 euros a été débloqué avec le soutien de l’association TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité).

Des vélos en classe

Ces vélos permettent aux élèves de se dépenser en faisant du vélo en classe, tout en écoutant le cours. Le but est de canaliser leur énergie débordante. En effet, certains enfants ont des difficultés à rester plusieurs heures assis sur une chaise et à se concentrer toute une journée sans bouger.

« Cette notion de mouvement est naturelle chez l’enfant. Il y a désormais de nombreuses études qui nous permettent de comprendre que le mouvement est nécessaire à l’attention, à la concentration. Cela leur permet aussi de gérer un peu mieux leurs émotions », a expliqué Caroline Cauchois, la directrice de l’école.

Les enfants sont plus concentrés

Ce concept étonnant porte ses fruits puisque les élèves qui ont déjà essayé ces vélos sont conquis. Les résultats sont positifs car les enfants seraient moins dissipés et plus concentrés.

« J’arrive mieux à me concentrer parce que quand j’ai de l’énergie, je parle, je regarde partout », a expliqué l’un des élèves.

Crédit photo : Vélo-Bureau

Dans cette école, les vélos sont disponibles à tous les élèves à partir du CE2. Ce n’est pas la première fois que l’établissement scolaire investit dans des objets insolites pour aider les élèves à travailler. Des casques anti-bruit ont été fournis aux enfants pour leur permettre de mieux se concentrer, et des élastiques ont été installés aux pieds des tables pour qu’ils puissent se défouler tout en écoutant en classe.

Source : France 3
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter