Considéré comme l'homme le plus sale du monde, il meurt peu de temps après s'être... lavé pour la 1ère fois en 60 ans

Bouton whatsapp

Il y a environ deux ans, Amou Haji, l’homme « le plus sale du monde » s’est éteint en Iran à l’âge de 94 ans. Il est décédé peu de temps après avoir pris sa... première douche en 60 ans.

Le monde se divise en deux catégories : les personnes qui se lavent le matin et les adeptes de la douche du soir. De son côté, Amou Haji a pris une décision radicale : celle de ne pas se laver du tout.

Vous l’ignorez peut-être, mais Amou Haji était surnommé l’homme le « plus sale du monde ». Ce dernier est mort à l'âge de 94 ans, quelques mois seulement après s'être lavé pour la première fois depuis des décennies.

Crédit Photo : AFP

Comme le précisent les médias, Amou Haji a vécu en ermite dans la province de Fars (Iran). Il avait fait le choix de s’éloigner de la société après une rupture amoureuse douloureuse.

Selon les informations communiquées, Amou Haji évitait de prendre un bain par peur de tomber malade. Une drôle de superstition qui lui a permis de rester en bonne santé pendant de nombreuses années.

« Il n’est ni sensible au froid ni à la chaleur, n’a jamais été malade, et bien qu’il passe la majeure partie de la journée et de la nuit parmi les ordures et les animaux morts, les tests effectués sur lui montrent qu’il est en bonne santé », avait déclaré en 2014 l’agence de presse Mehr.

Crédit Photo : AFP

Il meurt peu de temps après avoir pris sa première douche en 60 ans

Toutefois, l’homme souffrait de trichinose, une maladie infectieuse due à la consommation de viande crue ou peu cuite. Enfin, il avait pour habitude de fumer de la pipe à base d’excréments d’animaux séchés.

Durant de nombreuses années, l’Iranien avait refusé catégoriquement toutes les offres de personnes extérieures qui souhaitaient le rendre propre : « Lorsque des villageois avaient tenté de l'emmener se laver, en l'embarquant à bord d'une camionnette, il s'était enfui », avait ainsi précisé, à l'époque, l’agence iranienne Irna.

Crédit Photo : AFP

Crédit Photo : AFP

Selon les médias locaux, Amou Haji avait néanmoins fini par céder à la pression des années après, lorsque des villageois l’avaient emmené dans des toilettes pour le laver. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses pires craintes se sont réalisées, puisqu'il est tombé malade peu de temps après, avant finalement de décéder.

Pour rappel, Amou Haji s’est éteint le dimanche 23 octobre 2022 à l’âge de 94 ans.

Source : LADbible

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.