Le maire d'une petite ville d'Italie offre 30 000 euros à qui voudra acheter une maison abandonnée

Bouton whatsapp

Pour pallier la désertification des habitants, une petite ville des Pouilles propose d’offrir 30 000 euros à celle ou celui qui achètera une modeste maison dans le centre-ville.

La ville de Presicce. Crédit : milla1974/ iStock

À voir aussi

Les initiatives de ce genre se multiplient en Italie pour contrer l’exode de la population vers les villes. Après des maisons vendues à 1 euro en Sicile pour encourager la repopulation d’un village, c’est au tour de la petite commune de Presicce de prendre les devants.

Cette cité médiévale du Sud-Est de l’Italie est surnommée la « Cité de l'Or vert » pour sa production d’olives vertes. Mais cet atout majeur de Presicce ne suffit pas à attirer de nouveaux venus dans la commune.

Un chèque de 30 000 euros pour s’installer à Presicce

Crédit : [email protected]/ iStock

Face à la désertification et au faible taux de natalité que connaît actuellement la cité, le maire de Presicce, Salvatore Riccardo Monsellato, propose à qui le souhaite 30 000 euros pour acheter une maison abandonnée du centre-ville.

Pour le média américain CNN, son conseiller municipal, Alfredo Palese, a donné plus de précisions : « Beaucoup de maisons sont vides dans le centre-ville qui a été construit avant 1991, et nous aimerions qu'il reprenne vie avec de nouveaux résidents ».

Malgré des prix de l’immobilier plus qu’attractifs (500 euros le mètre carré), la commune de Presicce peine à grossir sa population de 10 000 habitants. Le manque d’opportunités professionnelles et l’éloignement des villes font partie des réticences auprès des acheteurs.

Le chèque de 30 000 euros est une aide qui doit permettre au futur acheteur de rénover « la bâtisse délaissée » et de financer l’achat de la maison. Si cela ne suffit pas, la commune prévoit également des avantages fiscaux et des primes pour les familles et commerces qui souhaiteraient s’installer à Presicce.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter