Il bricole « cul nu » dans son jardin et se retrouve condamné pour exhibitionisme

Bouton whatsapp

Un homme aux penchants exhibitionnistes vient d'être condamné pour avoir bricolé dénudé dans son jardin. Récit.

C’est un drôle de fait divers dont se font l’écho nos confrères de France Bleu, ce jeudi 6 octobre.

Les voisins d’un homme de 70 ans ont récemment dénoncé ce dernier à la gendarmerie après avoir constaté qu’il bricolait… les fesses à l’air dans son jardin.

Habitant les environs d’Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques, ce septuagénaire aurait ainsi pris l’habitude de faire du bricolage vêtu d’un simple tee-shirt, laissant ainsi apparaître ses attributs virils au vu et au su de tous.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Il bricole dans son jardin les fesses à l'air au nez et à la barbe de ses voisins, qui le dénoncent aux gendarmes

Excédés par cette attitude et surtout inquiets à l’idée que leurs enfants puissent tomber nez à nez avec le bricoleur exhibitionniste, les voisins ont donc décidé d’appeler la gendarmerie, non sans avoir prévenu le coupable au préalable.

Jugé par le parquet de Pau, l’homme a finalement été condamné pour exhibitionnisme sexuel. Pour ce délit, il devra s’acquitter d’une amende d’un montant de 300 euros.

Selon la loi, l’exhibition sexuelle est en effet reconnue lorsque la personne jugée coupable se trouve dénudée « dans un lieu accessible au regard du public ».

Le procureur de la République de Pau, Rodolphe Jarry, a par ailleurs précisé que pour ce type de condamnation, la justice « cherche aussi l’intentionnalité, lorsque la personne cherche à se montrer nue ».

Le bricoleur dévêtu a donc été reconnu coupable de ces faits. La prochaine fois, il devra donc enfiler un pantalon pour bricoler.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Source : France Bleu
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter