Présidentielle : et le candidat avec qui les Français aimeraient boire une bière est...

Bouton whatsapp

Connaissez-vous le beer test ? Cette institution aux États-Unis consiste à demander aux gens avec quels candidats à la présidentielle ils souhaiteraient boire un verre s’ils en avaient l’occasion.

Crédit : Thibault Camus / AFP

À voir aussi

Ce sondage, une véritable tradition outre Atlantique qui sert notamment à évaluer le degré de convivialité et de sympathie d'un politique en sondant la population sur la question « avec quel(le) candidat(e) aimeriez-vous boire une bière ? », a récemment fait son apparition en France, à quelques semaines du premier tour de l’élection qui choisira le prochain président de la République.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats français du beer test pour cette campagne présidentielle 2022 ne correspondent vraiment pas aux sondages des intentions de votes, bien au contraire ! En effet, sur une demande de la société CorioLink, l’Ifop a interrogé entre le 10 et le 14 mars dernier 1507 personnes âgées de plus de 18 ans, c’est-à-dire en âge de voter pour un candidat.

Des résultats surprenants

Si dans les sondages réels Jean Lassalle ne retient clairement l’attention des Français, quand il s’agit de partager une bière, le candidat connu pour son ton unique et son phrasé légendaire intéresse beaucoup plus puisqu’il récolte 39% des suffrages, soit le meilleur score. À l’opposé, on retrouve l’actuel maire de Paris et candidate du PS, Anne Hidalgo, avec qui personne ne bouscule pour prendre un verre, avec seulement 14% des voix.

Crédit : Vanity Fair

Nathalie Arthaud et Nicolas Dupont-Aignant sont respectivement crédités de 17% et 19%, ce qui les classe légèrement mieux mais rien de bien fou non plus. Ensuite, dans un écart très faible, on trouve Yannick Jadot avec 20%, Valérie Pécresse avec 21% et Eric Zemmour avec 22%. Deux autres candidats, bien ancrés à gauche, son ex aequo, il s’agit de Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel avec un score de 24%. Quant à Philippe Poutou, il bénéficie vraisemblablement d’un capital sympathie important car 25% des sondés iraient boire un verre avec lui.

Emmanuel Macron, le président sortant, candidat à sa propre réélection, se classe lui sur la deuxième place du classement avec 37% des suffrages malgré une perte de 7 points. C’est le contraire pour Marine Le Pen qui gagne 6 points par rapport à la dernière présidentielle mais reste cependant sur la troisième et dernière marche du podium avec 31% de réponses favorables.

Qu’en pensez-vous ?

Bouton whatsapp