Il établit un record du monde en naviguant pendant 60 km sur une rivière à bord d'un... potiron de 380 kg

Bouton whatsapp

En Amérique, un homme a cultivé un potiron pendant des années jusqu’à ce qu’il atteigne 380 kg, et l’a utilisé pour naviguer sur une rivière. À bord de ce navire pas comme les autres, il a parcouru plus de 60 km en 11 heures.

Duane Hansen est un Américain qui possède un potager où il cultive de nombreux fruits et légumes. Il y a des années, il a décidé de faire pousser un potiron, qu’il a fait grossir pendant des décennies.

Aujourd’hui, le cucurbitacé pèse plus de 380 kg et il a enfin été cueilli.

Crédit photo : City of Bellevue, Nebraska

Au lieu de faire cuire et de manger son potiron, Duane a eu une toute autre idée : il a décidé de s’en servir pour naviguer sur une rivière ! Le samedi 27 août dernier, à l’occasion de ses 60 ans, l’Américain est parti sur la rivière Missouri à bord de son potiron, qu’il a creusé et transformé en bateau et qu’il a nommé Berta.

Il navigue à bord d’un potiron géant pendant 11 heures

Armé d’une pagaie et d’un gilet de sauvetage, Duane a parcouru plus de 60 km sur la rivière, pendant 11 heures. Il est parti à 7h30 du matin de la ville de Bellevue. Sur son chemin, il a fait face au froid, à une forte averse de pluie et est entré en collision avec un rocher et un banc de sable. Il est finalement arrivé à Nebraska City aux alentours de 18h30.

« J’ai parcouru 61 km en descendant la rivière sans me lever dans ce potiron, et mes genoux me font encore mal. Mais je ne referai probablement jamais ça. Et si quelqu’un bat ce record, je crois que je me prosternerai devant lui parce qu’il serait très fort », a déclaré Duane Hanser.

Crédit photo : City of Bellevue, Nebraska

Comme cette expérience n’avait jamais été réalisée avant lui, Duane a battu le record du monde de la plus longue traversée à bord d’un potiron.

Source : Insider
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter