Comment éplucher un potimarron ou une courge ?

Bouton whatsapp

Citrouille, potiron, butternut… De différentes formes, tailles et couleurs, les cucurbitacées envahissent nos cuisines à l'automne. On les déguste en soupe ou bien en gratin mais avant de les préparer, il faut procéder à l'étape tant redoutée : les peler. Leur peau est très dure et on s'agace souvent pour les éplucher. Alors voici des astuces parfaites de grand-mère pour les éplucher facilement !

Des astuces de grand-mère pour éplucher facilement une courge. Crédit : Unsplash

À voir aussi

C'est la pleine saison des courges ! On peut retrouver des dizaines et des dizaines de variétés pour se régaler avec plein de recettes délicieuses. Mais pour les cuisiner, il vous faudra la plupart du temps les éplucher avant. Vous avez bien dû vous rendre compte qu'il était quasiment impossible d'éplucher la peau d'une courge avec un simple économe. En effet, la peau des cucurbitacées est réputée pour être compliquée à retirer puisqu'elle est épaisse et très dure.

Pour vous faciliter la tâche, on vous partage des petites astuces de grand-mère super faciles et idéales pour retirer la peau de vos courges ! Ainsi, vous ne vous battrez plus avec votre potimarron, citrouille, courge spaghetti, butternut et autres variétés de courges. Ces techniques vous éviteront aussi de vous blesser avec votre couteau ou économe lors de cette délicate épreuve. Vous gagnerez du temps pour réaliser vos veloutés de butternut et autres recettes gourmandes.

Est-il obligatoire de peler une courge ?

Si vous ne voulez pas vous compliquer la vie, sachez qu'il est possible de faire cuire vos courges directement avec la peau. Riche en éléments nutritifs, la peau du potimarron et autres courges peut tout à fait se manger sans problème. Mais il faudra faire attention à bien laver vos légumes avant et de veiller à acheter des produits issus de l'agriculture biologique. Les courges non bios sont exposées à des pesticides contrairement à celles qui sont bios et donc concentrées en antioxydants et vitamines propres aux cucurbitacées (bêtacarotène, vitamine A, etc.). Désormais vous saurez qu'avec des courges bios, vous n'aurez plus besoin de les éplucher à chaque fois ! Sinon, voici deux astuces parfaites de grand-mère pour éplucher vos potimarrons et citrouille.

De l'eau bouillante pour retirer la peau des courges

Plongez des morceaux de courge dans l'eau bouillante pour retirer facilement la peau ! Crédit : Unsplash

Si vous cherchez une méthode facile et rapide pour retirer la peau d'une cucurbitacée, vous êtes au bon endroit ! Tout d'abord, coupez votre légume en deux à l'aide d'un couteau de cuisine bien aiguisé. Retirez ensuite les graines à l'intérieur en grattant avec une cuillère. Enlevez le pédoncule et coupez votre courge en trois ou quatre gros morceaux. Maintenant, vous n'avez plus qu'à plonger vos morceaux dans de l'eau bouillante pendant 3 à 4 minutes pour que la peau se ramollisse. Une fois votre courge refroidie, vous pourrez ainsi retirer la peau avec un couteau d'office sans difficulté puis qu'elle sera beaucoup plus tendre.

Couper la courge en deux

Coupez la courge en deux pour la peler sans problème. Crédit : Unsplash

Pour préparer un bon gratin, une bonne soupe un bien des lasagnes ultra-gourmandes aux cèpes, il vous faudra peler vos courges au préalable. Si vous ne voulez pas utiliser la technique précédente, voici une autre astuce qui vous aidera à éplucher vos citrouilles et autres courges. Découpez votre cucurbitacée en deux, enlever les graines et retirez le pédoncule. Ensuite, vous devrez poser la demi-courge à plat sur votre plan de travail. Avec un bon économe, passez sur la peau du légume en appuyant assez fort et en le tenant fermement de l'autre main. Et voilà, le tour est joué ! Vous savez maintenant comment peler les courges facilement.

Découvrez d'autres astuces de cuisine :
- Comment peler des pommes de terre chaudes sans se brûler ?
- Comment conserver un citron coupé plus longtemps ?
- Comment cuire des œufs mollets sans se rater ?

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter