La diarrhée « explosive » d'un passager contraint un avion à faire demi-tour après deux heures de vol

Récemment, un avion reliant Atlanta (États-Unis) à Barcelone (Espagne) a été contraint de faire demi-tour après deux heures de vol. La raison ? Un passager était atteint d’une diarrhée «explosive».

Crédit Photo : iStock

Vendredi 1er septembre, une scène surréaliste s’est déroulée dans un Airbus A350 de la compagnie Delta Airlines reliant Atlanta (États-Unis) à Barcelone (Espagne). En effet, l’avion a été contraint de faire demi-tour après deux heures de vol car l’un des passagers était atteint d’une diarrhée «explosive».

Comme le précise le New York Post, le pilote a contacté les autorités pour demander l’autorisation d’effectuer un atterrissage d’urgence : «C’est une question de risque sanitaire (…) Nous avons un passager qui a eu la diarrhée tout au long du vol, ils veulent que nous revenions à Atlanta», peut-on entendre dans l’enregistrement audio relayé sur X (anciennement Twitter).

Toujours selon le média américain, la personne malade aurait déféqué «partout» dans l’appareil.

La compagnie aérienne présente ses excuses

De retour à Atlanta, les passagers ont été évacués et le malade a été pris en charge par une équipe médicale.

Les personnes qui se trouvaient à bord de l’avion ont dû attendre le lendemain après-midi pour pouvoir reprendre un vol à destination de la capitale catalane. À noter que les passagers sont arrivés sur place avec huit heures de retard.

Crédit Photo : iStock

Selon plusieurs médias, les équipes de Delta Airlines ont nettoyé et désinfecté l’appareil avant de remplacer la moquette.

Comme le rapporte Le Parisien, la compagnie aérienne américaine s’est empressée de présenter ses excuses auprès de ses clients : «Nos équipes ont travaillé aussi rapidement et sûrement que possible pour nettoyer complètement l’avion et amener nos clients à leur destination finale. Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients pour le retard et la gêne occasionnés», a déclaré un porte-parole de l’entreprise.

Source : Le Parisien
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.