« Vers minuit, j'ai senti des pattes sur moi, j'ai hurlé de peur » : en pleine nuit, elle est réveillée en sursaut par un animal sauvage

Bouton whatsapp

Une Savoyarde a connu une nuit mouvementée, pour ne pas dire cauchemardesque, il y a quelques jours en étant réveillée en sursaut par un animal improbable. Récit.

Être réveillé en pleine nuit par un animal sauvage inconnu a de quoi donner des sueurs froides et ressemble à s’y méprendre au scenario d’un mauvais film d’horreur.

C’est pourtant l’angoisse que vient de vivre une habitante de Serrières-en-Chautagne (Savoie), qui a eu la très mauvaise surprise de tomber nez à nez avec un… renard dans son lit, en se réveillant en sursaut.

Les faits ont eu lieu au milieu de la nuit, relatent nos confrères du Progrès et on imagine la peur qu’a dû ressentir cette femme sur le moment.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

En pleine nuit, elle tombe nez à nez avec un… renard qui la réveille en sursaut

Interrogée, cette dernière a raconté cette scène angoissante qu’elle n’est pas près d’oublier.

« Je dors toujours la fenêtre ouverte et en l’occurrence la porte-fenêtre ouverte lorsqu’il ne fait pas trop froid et c’était le cas puisque les températures sont bien remontées y compris la nuit », a d'abord expliqué cette quadragénaire.

« Vers minuit, j’ai senti des pattes sur moi et j’ai été surprise car nous avons bien un chien mais mon conjoint l’avait enfermé dans une autre chambre. Lorsque j’ai senti que les pattes se déplaçaient sur mon ventre et mes jambes, j’ai ouvert les yeux et vu un renard. J’ai hurlé de peur et le renard a fait un grand bond pour s’échapper par là où il était venu évidemment », a-t-elle ensuite confié.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Réveillé par les cris, son conjoint lui alors révélé qu’il venait d’être léché par l’animal sans savoir qu’il s’agissait de ce drôle d’intrus.

« Il pensait que c’était notre petit chien qui avait rejoint la chambre et que c’est lui qui avait léché son visage au milieu de la nuit. En définitive, c’est le renard qui a fait ça », a indiqué sa femme

Après avoir repris ses esprits, le couple a pu constater que le renard n'était pas du tout agressif. Au contraire, « il semblait très gentil, comme apprivoisé presque ». Dans le doute, les deux tourtereaux l'ont gentiment chassé et on pu retourner au lit avec, on l'imagine, quelques difficultés tout de même à retrouver le sommeil. 

Source : Le Progrès
commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.