Il a modifié son corps pour devenir un Black Alien et les restaurants refusent de le servir car ils fait peur aux clients

Bouton whatsapp

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Anthony Loffredo est un Montpelliérain qui s’est tatoué tout le corps. Mais ce n’est pas tout ! Il s’est fait retirer le nez et les oreilles pour pouvoir poursuivre sa transformation physique.

Une chose est sûre : Anthony Loffredo, alias Black Alien, ne passe pas inaperçu dans la rue. La raison ? Le Montpelliérain est tatoué de la tête aux pieds. Ce dernier s’est donné pour mission de transformer son corps pour en faire une véritable oeuvre d’art.

À voir aussi

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune homme âgé d’une trentaine d’années se donne tous les moyens pour réaliser son projet intitulé «The Black Alien Project».

Une transformation physique extrême

En effet, celui qui est suivi par 1,2 million d'abonnés sur Instagram, a déjà subi un grand nombre de modifications corporelles extrêmes : il a fait séparer sa langue en deux et s'est fait poser des implants sous-cutanés en silicone dans son crâne. Il a également reçu des injections d’encre dans le blanc des yeux.

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Il y a deux ans, Black Alien est passé à l’étape supérieure après s’être fait retirer les oreilles, le nez ou encore une partie de la lèvre supérieure. Mais ce n’est pas tout ! En 2021, il s’est rendu au Mexique où il a subi une amputation de deux doigts de la main gauche.

Selon ses dires, Anthony Loffredo a atteint les 46% de sa transformation finale. Aujourd’hui, il envisage de se faire amputer une jambe jusqu’au genou : «C’est quelque chose de compliqué, car ma jambe est saine. Une amputation, ce n’est pas rien», avait-il confié à l’époque sur les réseaux sociaux.

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Sans surprise, son apparence atypique divise, mais Black Alien peut compter sur le soutien de sa mère, qui approuve son projet de transformation : «Il y a des gens qui ont l’esprit ouvert (…)», a-t-il déclaré à LADbibleTV.

Toujours selon ses dires, malgré son look extrême, il souhaite vivre une vie simple : «Je suis un type normal». Pourtant, le jeune homme peine à trouver du travail et se voit parfois refuser l’entrée de certains restaurants car il effraie les autres clients.

Crédit Photo : the_black_alien_project / Instagram

Source : LADbibleT
Bouton whatsapp