Bette Nash, la plus vieille hôtesse de l'air au monde, est décédée à l'âge de 88 ans

Bouton whatsapp

L'une des figures emblématiques de l'aviation civile américaine a rejoint les étoiles.

Elle était la doyenne des hôtesses de l'air.

Betty Nash, qui avait dédié sa vie entière à son métier, s'est éteinte le 17 mai dernier à l'âge de 88 ans.

En poste depuis la fin des années 1950, l'octogénaire souffrait depuis peu d'un cancer du sein qui l'a finalement emportée.

Crédit photo : Sam Sweeney / ABC News

Bette Nash est décédée à l'âge de 88 ans

C'est la compagnie aérienne pour laquelle elle travaillait qui a annoncé la triste nouvelle, en adressant un mot à tous ses salariés.

« C'est avec tristesse que nous vous informons du décès de notre chère collègue, Bette Nash, l'hôtesse de l'air la plus ancienne d'American Airlines », peut-on lire ainsi sur une note interne à l'entreprise, que s'est procurée la chaîne américaine ABC News.

Née le 31 décembre 1935, Mary Elizabeth Burke-Nash (de son vrai nom) avait commencé sa carrière en 1957 à l'âge de 21 ans, au sein de la compagnie American Airlines, qui ne s'appelait pas encore ainsi.

Attirée par ce métier, qui lui permettait de voyager, elle avait fait le choix de ne travailler que sur des vols intérieurs, entre les villes de Washington DC, New York et Boston, afin de pouvoir rentrer chez elle chaque soir et s'occuper ainsi de son fils, atteint du syndrome de Down.

Bette a exercé pendant près de 67 ans, sans interruption, devenant au fil du temps la mémoire de l'aviation commerciale. Dans une interview accordée à ABC News en 2022, elle avait notamment raconté que les passagers devaient souscrire une assurance-vie à l'aéroport avant d'embarquer dans l'avion, dans les années 1950. Elle s'était par ailleurs confiée sur les discriminations et autres humiliations que subissaient les hôtesses à l’époque.

Crédit photo : Sam Sweeney / ABC News

En 2022, le célèbre Guinness book lui avait attribué officiellement le record de l'hôtesse de l'air ayant eu la plus grande longévité.

Attristée par son décès, American Airlines a tenu à lui rendre hommage.

« Bette était une icône de l'industrie, et ceux qui ont volé avec elle la connaissaient comme un modèle et une professionnelle affirmée (...) Vole haut, Bette. Tu nous manqueras », a ainsi déclaré la compagnie aérienne.


Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.