Son professeur lui dit que se faire les ongles, «c'est pour les filles», son papa l'emmène dans un salon de manucure

Sur le réseau social TikTok, un père a fait sensation en emmenant son fils dans un salon de manucure, suite à une remarque désobligeante de son professeur sur “les trucs de filles”.

Un jour, alors qu’il rentrait de l’école, Ashton Shearhod, âgé de trois ans, était passablement énervé. La raison ? Son professeur lui avait dit que se vernir les ongles était seulement pour les filles, ce qui a humilié le jeune garçon.

Crédit photo : TikTok / mr.shearhod

Forcément, ses parents, Christian et Eden, n’ont pas apprécié cette remarque du professeur et ont décidé de réconforter leur fils en l’emmenant… dans un salon de manucure. Ils voulaient lui apprendre que finalement, les normes de genre étaient un concept obsolète et que leur fils avait bien le droit d’être coquet.

Ils ont donc filmé leur aventure et l’ont publiée sur TikTok, une vidéo qui a généré plus de 5 millions de vues.

Se vernir les ongles pas seulement un truc de filles, selon ce papa

On peut découvrir, dans la vidéo ci-dessous, qu'Ashton était tout excité d’être pris en main par des expertes de la manucure, choisissant de colorer ses ongles de rose, ainsi que ses ongles de pieds.

Sa maman Eden a décidé d’imiter son fils en optant pour la même couleur. Après la pose du vernis, Ashton a eu le réflexe de souffler sur ses ongles pour les sécher, ce qui a beaucoup amusé son père : “Aucune idée d’où il a appris ça”.

À la fin de la vidéo, Christian a écrit : “Laissez les petits garçons aimer ce qu’ils aiment… les camions, Spider-Man, Pat Patrouille et peut-être se vernir les ongles”.

@mr.shearhod

Pretty Girls Walk - Big Boss Vette

Auprès de NBC, le papa d’Ashton a confié qu’il ne voulait pas que son fils se sente honteux à l’idée de se vernir les ongles : “Je veux m’assurer qu’il ne ressente aucune honte ou culpabilité parce que c’est ce qu’il aime faire, et on l’a fait ensemble de nombreuses fois”.

Il a aussi expliqué qu’il avait eu une conversation avec son professeur : “Je lui ai seulement dit que j’apprécierais qu’il ne dise pas ce genre de choses à Ashton, de le laisser être lui-même”.

La vidéo a reçu plus de 15 000 commentaires, la plupart soutenant l’attitude des parents. Christian confie tout de même recevoir des commentaires désobligeants de la part d’internautes, questionnant l’orientation sexuelle de son fils.

“Il a seulement trois ans, il ne peut pas être gay car il n’a aucune idée du concept de la sexualité encore, et il ne faut pas lui mettre cette étiquette parce qu’il aime faire quelque chose considéré comme féminin ou qui dépasse le cadre des normes de genres”.

Source : NBC
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef