Compte personnel de formation (CPF) : voici comment détecter et éviter les arnaques

Bouton whatsapp

Si vous recevez un SMS ou appel téléphonique d’un numéro inconnu voire un mail faisant référence à votre Compte personnel de formation (CPF), méfiez-vous des arnaques. En effet, en deux d’existence, le CPF est déjà concerné par environ 10 000 tentatives de fraudes.

Crédit : Mon Compte Formation

À voir aussi

Voici le message que vous pouvez recevoir : « Consultez votre Compte personnel de formation et réclamez votre formation financée avant le [insérer une date] ! ». Si c’est le cas, il est impératif d’avoir à l’esprit que cela peut-être une arnaque avant de faire quoique ce soit. Et pour cause, on estime que parmi les 38 millions de comptes que possèdent les Français pour avoir le droit à une formation professionnelle, déjà 10 à 12 millions d'euros y ont été prélevés illégalement. Financés par les employeurs, ces comptes abritent en moyenne 1 573 euros en moyenne, soit une somme totale aux alentours de 60 milliards d’euros. Un tel montant a attiré des personnes malveillantes, se disant sans doute qu’il y a de l’argent facile à se faire.

Généralement, l’arnaque survient lorsque vous êtes contactés par une personne qui se fait passer pour en employé de la plateforme Mon Compte Formation ou à un organisme officiel proposant de vous inscrire à une formation. Pour rendre l’offre alléchante, les escrocs font souvent miroiter une réduction intéressante ou une date limite à courte échéance pour faire pression sur leurs interlocuteurs. Ensuite, ils demandent le numéro de sécurité sociale afin de pouvoir accéder à votre compte. Attention, pour faire plus réel, certains vous demanderont votre mot de passe et iront jusqu'à créer directement un compte par téléphone avec vous, si vous n'en avez pas. Une fois cette étape effectuée, les escrocs peuvent alors se connecter à votre profil et vous inscrire à une formation factice et ainsi vider votre compte formation. Vous découvrirez la supercherie plus tard, lorsque vous tenterez à votre tour de vous connecter sur l’application Mon comte formation.

Crédit : Jim Reardan

Pour éviter de tomber dans le panneau et que ces escrocs s’enrichissent au détriment des citoyens, il est important d’avoir les bons réflexes. D’abord, « lorsqu'on vous téléphone et qu'on prononce le mot CPF, la première réaction à avoir c'est de raccrocher » a fait savoir Michel Yahiel, directeur des politiques sociales de la Caisse des Dépôts, qui gère le budget dédié à la formation en France. Si vous êtes joint par SMS ou mail, il ne faut surtout pas cliquer sur le lien présent dans le corps du message. Veillez à ne jamais transmettre vos identifiants personnels, que ce soit le numéro de sécurité sociale, le mot de passe ou les coordonnées bancaires. Enfin, méfiez-vous également des offres de type parrainages ou des offres d’emploi conditionnées à l’utilisation de votre CPF, qui sont des pratiques frauduleuses

Si tous les démarchages téléphoniques ne sont évidemment pas des arnaques, sachez néanmoins que ni la Caisse des Dépôts ni aucune autre autorité publique ne vous proposeront de souscrire à une offre. De plus, dans l’immense majorité des cas, les organismes de formation privés ne procèdent pas à un démarchage agressif, pouvant dans certains s’apparenter à du harcèlement, et ne mentent sur leur identité en prétendant être un autre organisme. Si le ton de la personne qui vous contacte vous semble proche de ses caractéristiques, ne vous laissez pas berner.

Crédit : Mon Compte Formation

Comment fuir les arnaques et s’inscrire à une vraie formation ?

Vous avez envie de profiter du crédit que vous offre l’État afin d’effectuer une formation professionnelle ? Pour cela rien de plus simple, il suffit de se rendre directement sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr. Il s’agit de la seule et unique option pour être certain de ne pas tomber dans un quelconque piège et d’avoir au bout du fil une personne compétente pour vous renseigner quant à votre requête. « Il y a suffisamment d'offres en ligne pour ne pas succomber au démarchage » a ajouté Michel Yahiel. Et effectivement, avec 24 265 organismes et 383 670 formations disponibles, chacun à de quoi trouver son bonheur.

Si vous faites malheureusement partie de celles et ceux qui ont été victimes d’une fraude CPF, il est nécessaire de prendre le temps d’effectuer un signalement en remplissant ce formulaire puis en l’envoyant par mail à l’adresse suivante : [email protected]. Au moment de monter un dossier solide pour faire valoir vos droits, il vous sera demandé tous les documents de votre supposée inscription, pensez donc à garder toutes les preuves (nom de la formation, nom de l’organisme de formation, adresse postale, adresse mail, numéro de téléphone, contrats de formation, etc.) en votre possession. Il faudra ensuite aller porter plainte dans un commissariat. Enfin, la dernière étape est de changer immédiatement votre mot de passe.

Faites passer le message autour de vous !

Bouton whatsapp