À 22 ans, un homme transgenre donne naissance à des jumelles et se moque des critiques

Aux États-Unis, un homme transgenre de 22 ans a donné naissance à des jumelles après avoir subi six inséminations artificielles. Un rêve devenu réalité pour ce jeune papa qui souhaitait fonder une famille.

Crédit Photo : Brook&BritanyPhotography / SWNS

C’est à l’âge de 16 ans qu’Aaden Darr, né femme, a fait son coming out en tant qu’homme transgenre. Malmené par ses camarades, l’adolescent originaire de Charleston (États-Unis) décide de poursuivre ses études à la maison, avec le soutien de ses parents.

À 18 ans, il commence sa transition et entame un traitement hormonal, mais stoppe la procédure deux ans plus tard. La raison ? Celui qui travaille chez Starbucks s’est rendu compte qu’il voulait un enfant biologique.

Face à cette situation, le jeune homme se tourne vers le planning familial, où il entame un parcours PMA (procréation médicalement assistée). Après cinq mois éprouvants et six inséminations artificielles avec don de sperme, Aaden tombe finalement enceint de…jumelles en août 2020.

Crédit Photo : Aaden Darr / SWNS

Crédit Photo : Aaden Darr / SWNS

Les petites Quinn et Carter viennent au monde par césarienne en avril 2021, pour le plus grand bonheur d’Aaden : «Les tenir pour la première fois était absolument incroyable. C’était un cadeau indescriptible», explique le jeune homme au Daily Mail. Aujourd’hui, il élève ses filles avec sa petite amie, une serveuse de 21 ans.

Crédit Photo : Aaden Darr / SWNS

Une grossesse difficile sur le plan mental

Par chance, la grossesse d’Aaden s’est déroulée à merveille. Toutefois, le père de famille admet qu’il «avait peur de sortir en public» parce qu'il était très gêné par l'évolution de son corps : «Personne n'a jamais été méchant avec moi, c'était plutôt une question de gêne».

Crédit Photo : Aaden Darr / SWNS

Tout au long de cette période, il a bénéficié du soutien de sa famille, de ses collègues et de son employeur. Comme le précise le Daily Mail, Aaden a documenté son parcours sur sa page TikTok.

Selon ses dires, il a reçu des commentaires négatifs : «Les gens écrivaient des choses ignobles comme ‘’Si tu veux tellement être un homme, pourquoi veux-tu avoir une famille».

Une chose est sûre, ce dernier se moque éperdument des critiques car Quinn et Carter sont les petites filles les plus heureuses du monde.

Crédit Photo : Brook&BritanyPhotography / SWNS

Crédit Photo : Aaden Darr / SWNS

Source : Daily Mail
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef