À 20 ans, il lance son entreprise et permet à ses parents de prendre leur retraite et rembourser leur crédit

Bouton whatsapp

Au Royaume-Uni, Simmy Dhillon connaît une destinée incroyable depuis qu’il a lancé son entreprise il y a sept ans. Grâce à son succès, ses parents ont pu prendre leur retraite et payer leur crédit immobilier.

Simmy Dhillon et son frère Jhai n’avaient qu’une envie : rendre à leurs parents tout ce qu’ils leur avaient donné. C’est dans les années 60 que les grands-parents paternels de Simmy et Jhai quittent l’Inde pour le Royaume-Uni. De son côté, leur mère débarque au Royaume-Uni également très jeune.

Leur père a travaillé dans une usine pendant 25 ans tandis que leur mère a travaillé comme caissière en supermarché pendant 20 ans. Des emplois de cols bleus qui ont façonné l’éthique de travail de leurs deux fils, Simmy et Jhai. Au détour d’une interview auprès de Business Insider, Simmy confie que lui et son frère n’ont jamais été des jeunes fêtards : “C’était irrespectueux envers nos parents”.

Crédit photo : Simmy Dhillon

Les deux frangins sont motivés à travailler dur afin d’être en mesure de prendre soin de leurs parents. À l’âge de 20 ans, Simmy est étudiant quand il décide de lancer sa propre entreprise de restauration : Rice N Spice : “J’ai cuisiné et livré des repas sains à d’autres étudiants de mon université”.

Au début, Simmy s’occupe de son business à temps partiel avant de demander à son frère Jhai de l’aider. Les deux frangins vont développer leur entreprise de restauration de façon exponentielle. Deux ans après le lancement de leur projet entrepreneurial, leur mère a pu prendre sa retraite. Sept ans après, leur père a pu également prendre sa retraite.

Crédit photo : Simmy Dhillon

S’occuper financièrement de leurs parents, leur plus grande fierté

Une fierté pour Simmy et Jhai qui font fonctionner leur business à plein temps, au point de lui faire passer un nouveau cap : “Au cours des sept dernières années, nous avons développé notre entreprise pour en faire un service national de livraison de repas. Nous nous appelons désormais Simmer Eats. Notre chiffre d'affaires de l'année dernière s’élevait environ à 7 millions d’euros”.

Même à la retraite, leur mère a décidé de leur donner un coup de main. Simmy a d’ailleurs tenu à lui donner un salaire bien plus conséquent de ce qu’elle touchait en tant que caissière : “Elle aidait à cuisiner, à livrer les repas et à ramasser les fournitures. C’était notre ambition à long terme de la mettre à la retraite. Elle a veillé à ce que nous ayons une bonne enfance à temps partiel. J’avais l’impression que nous l’avions empêchée d’avoir la carrière qu’elle souhaitait”.

Crédit photo : Simmy Dhillon

Simmy se souvient de ce moment émouvant où son frère et lui ont annoncé à leur mère qu’elle n’aurait plus à travailler : “Je vois rarement un de mes parents pleurer, mais je voyais de petites larmes dans ses yeux”. Leur mère est donc partie à la retraite en 2019 et s’est impliquée dans le business de ses fils jusqu’en 2022.

Crédit photo : Simmy Dhillon

Ce sentiment de fierté se ressent aussi lorsqu’ils réussissent à convaincre leur père de quitter son travail à l’usine. Désormais, les deux frères soutiennent le train de vie de leurs parents qui sont devenus, en plus, actionnaires de leur entreprise familiale. À ce titre, ils leur versent environ 35 000 euros par an en dividendes. Enfin, ils ont également pu rembourser le crédit immobilier de leurs parents afin qu’ils n’aient plus à se soucier de rien.

Source : Business Insider
commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef