Ils ne font plus l'amour depuis des années, mais vivent toujours ensemble et s'aiment comme au premier jour

Bouton whatsapp

Focus sur ces couples qui ont fait une croix sur le sexe tout en continuant de filer le parfait amour.

Peut-on continuer à vivre ensemble sans faire l'amour ?

Si pour certains, le sexe est primordial au sein d'un couple, d'autres en revanche estiment que les rapports intimes ne constituent pas l'élément central d'une relation amoureuse. 

Et parmi ces personnes, beaucoup n'ont plus de rapports sexuels avec leur partenaire, sans pour autant que cette abstinence ne remette en cause leur amour, ni leur relation. Une situation que l'on observe chez de plus en plus de couples.

Crédit photo : iStock

En couple, ils ne font plus l'amour et s'aiment toujours

Il y a quelques jours, une étude de l'Ifop rapportait que les jeunes français et notamment les 18-24 ans faisaient de moins en moins l'amour. Simple tendance ou réel désintérêt pour la chose ? Difficile à dire mais une chose est certaine, le sexe ne tient pas toujours une place prépondérante dans une relation.

Bon nombre de personnes ont même sciemment fait le choix de ne plus avoir de rapports intimes avec leur conjoint et font même chambre à part, sans que cela n'affecte leur couple.

Crédit photo : iStock

C'est notamment le cas de Véronique, retraitée de 68 ans, qui s'est récemment confiée à nos confrères du Parisien.

« Ce n’est pas parce qu’on ne fait pas l’amour qu’il ne se passe plus rien entre nous » explique ainsi Véronique dont le dernier rapport sexuel avec son mari remonte à « quelques années ».

Leur désintérêt mutuel pour le sexe n'est pas synonyme d'un éloignement mais résulte davantage d'une évolution des pratiques personnelles au sein du couple.

« Cela ne s’arrête pas d’un coup, cela s’espace au fur et à mesure et un jour, on réalise que cela n’arrive plus du tout (...) On a décidé de faire chambre à part pour des raisons de confort et de santé. On ne se couchait pas à la même heure, et on ne se levait pas à la même heure. Lui aime bien regarder la télé le soir quand moi je préfère lire et éteindre tôt. Et mon mari doit porter un appareil respiratoire la nuit depuis quelques années. Tout cela nous a poussés à s’installer dans deux chambres contiguës », précise ainsi la sexagénaire.

Comme Véronique et son mari, 13 % des couples seraient aujourd'hui abstinents mais heureux en amour, selon le Parisien.

Et vous ?


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.