Détruite par 10 années de harcèlement moral, elle prend une décision radicale pour préserver sa santé après un burn-out

Bouton whatsapp

En Gironde, une femme a décidé de démissionner après 15 ans de travail dans la même entreprise afin d’entamer une reconversion professionnelle. Après des années de souffrance, tout va aujourd’hui pour le mieux.

Nathalie Krysiak est une femme âgée de 54 ans qui vit en Gironde et qui a travaillé dans la même entreprise pendant 15 ans. Technicienne de laboratoire, elle était chargée de tester des matériaux destinés à l’industrie automobile et aéronautique.

Elle a commencé à travailler dans cette société familiale en 2007, mais en 2012, cette dernière a été rachetée par une multinationale.

Crédit photo : iStock

À partir de ce moment, tout a changé. Nathalie a commencé à ressentir de plus en plus de pression dans son travail, et pour ne rien arranger, elle a eu un accrochage avec un collègue qui est ensuite devenu directeur.

« Au début, tout se passait bien mais au fil des années, on nous mettait de plus en plus de pression et la situation est devenue tendue », a confié Nathalie.

Elle fait un burn out

Nathalie a ensuite obtenu de nouvelles responsabilités qui l’ont obligée à négocier avec la direction, notamment afin d’éviter les licenciements dans l’entreprise suite à la pandémie de Covid-19.

Pendant de longs mois, Nathalie a travaillé dans une ambiance pesante. Absence de considération, manque de reconnaissance, critiques sur son travail et son rendement : aller au travail devenait de plus en plus difficile et Nathalie était proche du burn out.

Crédit photo : iStock

Un jour, Nathalie a appris que ses supérieurs l’avaient qualifiée de « non performante ». Ces derniers ont affirmé qu’elle était un maillon faible de l’entreprise.

« Quand j’ai demandé des explications à mon directeur, il m’a sorti une excuse bidon. Là, j’ai explosé ! J’ai compris qu’il voulait que je me casse, que je ne serai jamais valorisée, que je serai bloquée à vie dans cette situation, sans perspective d’évolution. Je ne pouvais plus rester », a affirmé Nathalie.

Elle entame une reconversion professionnelle

C’en était trop pour Nathalie, qui a décidé de partir de l’entreprise. Avant de claquer la porte, elle s’est dirigée vers le Centre Interinstitutionnel des Bilans de Compétences de Girondes, pour obtenir un accompagnement gratuit de six mois dans une reconversion professionnelle. Cette option permettait à Nathalie de démissionner tout en entamant une formation de reconversion rémunérée.

Cependant, les demandes de la quinquagénaire n’ont pas été acceptées tout de suite, ce qui l’a obligée à continuer dans son entreprise en attendant.

Crédit photo : iStock

Quelques semaines ont passé jusqu’à ce que Nathalie s’effondre chez son médecin généraliste, qui a décidé de l’arrêter. Enfin, sa demande de formation a été validée. Aujourd’hui, Nathalie est en alternance dans un service d’aide à la personne à Bordeaux, et tout va pour le mieux.

« Je travaille avec des gens qui sont axés sur l’humain, c’est vachement réconfortant, a-t-elle confié. J’ai trouvé un métier qui donne du sens à ce que je fais. »

Source : Actu
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.