La transformation incroyable de « la fille la plus poilue au monde », atteinte d'une maladie rare

Bouton whatsapp

Supatra Sasuphan est une jeune femme atteinte du syndrome d’Ambras : elle a une forte pilosité sur l’ensemble de son corps et son visage. Mais pour une occasion très spéciale, la jeune femme s’est transformée.

Supatra Sasuphan s’est fait connaître en 2010 en entrant dans le Livre Guinness des records pour une particularité pas comme les autres. En effet, la jeune fille a été surnommée « la fille la plus poilue du monde ».

À voir aussi

Supatra est atteinte du syndrome d’Ambras, une maladie très rare qui entraîne une importante pilosité sur l’ensemble du corps et sur le visage. Aucun traitement n’existe pour soigner cette maladie et depuis le 16ème siècle, seule une cinquantaine de personnes ont été touchées par ce syndrome dans le monde.

Quand elle est devenue publique, l’histoire de Supatra a touché le monde entier. Malgré sa différence, la jeune fille s’affirme pleinement et a toujours été respectée et acceptée par les autres enfants de son âge.

« Je ne ressens aucune différence avec les autres et j’ai beaucoup d’amis à l’école. Être si poilue me rend spéciale », avait confié la jeune fille.

Elle décide de raser ses poils

Supatra ne souffre pas de sa différence puisqu’elle en a fait une force et en est aujourd’hui très fière. La jeune femme a même décidé de partager son quotidien sur les réseaux sociaux pour s’affirmer encore plus. Il y a quelques années, la jeune femme a surpris sa communauté en publiant une photo très spéciale.

Crédit photo : Supatra Sasuphan

Sur la photographie, on peut voir que la jeune femme avait décidé de se raser le visage. Il ne restait plus que ses cheveux, et si Supatra a pris une telle décision, c’était à l’occasion de son mariage.

Aujourd’hui, Supatra est âgée de 23 ans et suit un traitement pour diminuer sa pilosité. Elle a également décidé de raser ses poils quand ces derniers deviennent trop longs.

Source : Marie France
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter