5 plantes aromatiques à faire pousser l'hiver et comment s'y prendre

Si vous voulez continuer à jardiner pendant l’hiver et faire pousser des plantes aromatiques, voici quelques conseils pour bien s’y prendre.

Même si l’hiver arrive, ce n’est pas une raison pour abandonner le jardinage. Pendant cette saison, il est toujours possible de faire pousser des plantes et de prendre soin de son jardin. Certaines plantes aromatiques peuvent rester à l’extérieur en hiver, car elles ne craignent pas le froid et gardent une partie de leur feuillage.

À voir aussi

Crédit photo : Fotoknips / Shutterstock

Les plantes aromatiques sont des plantes comestibles appréciées pour leur parfum et leur goût. Elles sont généralement utilisées pour relever des plats ou faire des infusions. Elles possèdent aussi des vertus pharmaceutiques, comme le thym qui est un véritable antiseptique et antibactérien, ce qui le rend efficace pour traiter la toux. Si vous voulez choisir des plantes aromatiques à faire pousser cet hiver, voici une liste qui va vous aider.

Attention, si ces plantes résistent au froid, veillez toutefois à enlever les soucoupes pour éviter que l’eau ne gèle, et protéger les pots des plantes avec du papier bulle si les températures sont vraiment glaciales.

La ciboulette

Crédit photo : Heitor Pergher / Shutterstock

La ciboulette est l’une des plantes aromatiques qui doit rester dehors pendant l’hiver, et qui peut continuer de pousser. Pour cela, elle doit être exposée au soleil ou être installée dans une petite serre, et a besoin d’un arrosage régulier.

« La ciboulette est une plante originaire de Sibérie qu’il ne faut pas rentrer en hiver, sinon on ne respecte pas le cycle naturel des saisons, et cette plante a besoin d’un hiver pour se reposer. Si on la rentre, elle va continuer à pousser et se fatiguer », a expliqué Laurent Bourgeois, jardinier.

Le romarin

Crédit photo : Maren Winter / Shutterstock

Le romarin est une plante très résistante, qui peut survivre à des températures allant jusqu’à – 21 degrés. Attention toutefois à couvrir le pied de la plante avec une couche de feuilles séchées, pour le protéger du froid. En hiver, le romarin a encore toutes ses feuilles, ce qui rend la culture possible.

La sauge

Crédit photo : Olesya Baron / Shutterstock

Les feuilles de la sauge doivent être cultivées en automne, puis la tige repoussera au printemps. Résistante, elle peut être cultivée tout au long de l’année et supporte les basses températures.

La menthe

Crédit photo : Vadim ZH / Shutterstock

En hiver, les feuilles de la menthe ont tendance à disparaître, mais sa tige reste présente. Ainsi, la plante ne meurt pas pendant l’hiver et réapparaît rapidement au printemps.

Le thym

Crédit photo : Julitt / Shutterstock

Tout comme la menthe, le thym perd ses feuilles en hiver et de nouvelles pousses apparaissent au printemps. Entre-temps, la plante continue de vivre et supporte le gel.

Source : Positivr