Découvrez une astuce pour faire pousser des pépins de citron dans un pot à la maison

Bouton whatsapp

Le citronnier vous a toujours fait rêver, mais vous croyez qu’en avoir un chez soi est mission impossible ? Détrompez-vous. Avec trois fois rien et un peu de volonté, vous pouvez avoir un citronnier en pot dans votre maison. Réponses ci-dessous.

Crédit : Sun_Shine/ Shutterstock

À voir aussi

Il y a de multiples raisons d’avoir son propre citronnier à la maison : avoir un fruit final gratuit, biologique, riche en vitamines C et par-dessus tout, une jolie plante d’intérieur.

Voici nos conseils pour faire pousser au mieux des pépins de citron dans un pot.

Le choix des pépins et la préparation du pot

Le choix des pépins est important. Sélectionnez-en 4 ou 5 qui soient bien renflés et surtout pas plats, auquel cas, ils risqueront de ne pas germer. Une fois la sélection effectuée, faites tremper les pépins dans un verre d’eau tiède, près d’une source de chaleur pendant 12 heures.

Pendant ce temps, munissez-vous d’un petit pot (suffisamment large néanmoins pour y placer une bouteille en guise de cloche) avec un trou de drainage. Ajoutez des billes d’argile ou du gravier dans le fond pour un drainage efficace.

Vous pouvez ensuite verser votre terreau à semis en veillant bien à laisser un espace de deux centimètres au niveau du rebord. Et n’oubliez pas de tasser la terre.

Une fois les 12 heures passées, sortez les pépins et déposez-les sur le terreau. Vous pouvez ensuite les recouvrir d’une fine couche de terreau grâce à l’espace que vous aviez laissé juste avant. Tassez la terre et humidifiez-la avec un vaporisateur pour que les pépins restent en place.

Il faut ensuite garder les pépins au chaud. Et pour cela, le fond d’une bouteille en plastique fera l’affaire. Après l’avoir découpée, placez-la sur les pépins telle une cloche.

La germination des pépins

Crédit : S_Photo/ Shutterstock

Vous avez fait le plus gros. Il ne vous reste plus qu’à attendre la germination des pépins. Pour ce faire correctement, il vous faudra bien placer votre pot dans un endroit chaud, sans contact direct avec le Soleil.

Chaque jour, enlevez la bouteille d’eau du terreau pour y nettoyer la condensation accumulée. Et si le terreau est sec, vaporisez-le légèrement avec de l’eau. Ce dernier doit toujours être légèrement humide sans être submergé. Au bout de 2 à 4 semaines, vous devriez voir apparaître des plantules.

Gardez votre pot dans un endroit lumineux avec la bouteille que vous pourrez enlever une fois que deux feuilles de plantules auront poussé.

La croissance du citronnier

Gardez ce rythme et quand apparaîtront entre 3 et 4 feuilles (de 5 centimètres), rempotez les plantules dans des pots individuels d’une quinzaine de diamètres. Petite astuce, utilisez une fourchette pour déraciner les plantules sans les abîmer. Refaites le même schéma que la première étape dans votre nouveau pot (terreau, drainage etc) avant de terminer par humidifier légèrement le terreau après avoir placé les pépins.

Il ne vous reste plus qu’à attendre que vos merveilles poussent en veillant à l’exposition à la lumière et l’humidité. Quand le temps s’y prête, faites prendre l’air dans votre jardin à vos plantules en évitant le contact direct du Soleil. Donnez-leur un peu d’amour et vous aurez bientôt un citronnier en pot dans votre maison.

Pour faire durer le plaisir, rempotez vos citronniers tous les deux ans.

Bouton whatsapp