La climatisation dangereuse pour la santé ? Voici pourquoi vous devez faire attention

Bouton whatsapp

En période de fortes chaleurs, on apprécie particulièrement les effets rafraichissants de la climatisation. Mais si cet appareil nous aide à supporter les températures extrêmes, son impact sur notre santé nous invite à faire preuve de vigilance lors de son utilisation.

Crédit photo : iStock

La climatisation est-elle néfaste pour la santé ?

Si certains utilisent la climatisation de manière permanente, d’autres sont persuadés qu’elle est responsable de nombreux maux. Parmi eux : une sécheresse oculaire, des rhumes, des rhinites allergiques et d’autres affections liées à la sphère ORL.


D’après vous, la climatisation est-elle réellement responsable de toutes ces pathologies ? En réalité, elle ne représente pas une cause directe. C’est la mauvaise utilisation qu’on en fait qui la rend néfaste. Ajoutons aussi un manque d’entretien.

Mauvaise utilisation et manque d’entretien : deux facteurs à risques

Une climatisation trop forte ou utilisée à mauvais escient peut avoir des effets néfastes sur notre santé. Il vous est peut-être déjà arrivé de constater des maux de gorge ou des céphalées après avoir passé plusieurs heures dans une pièce climatisée. Si, en plus, vous souffrez de raideurs au niveau de la nuque, cela peut signifier une mauvaise orientation. En effet, l’air froid d’un climatiseur ne doit pas être diffusé directement sur vous, mais dans l'ensemble de la pièce pour rafraîchir celle-ci.


Autre problème lié à l’utilisation de cet appareil très utile en période de canicule : une perte de résistance à la chaleur. Si vous l’utilisez dès les premiers jours de l’été, que ferez-vous lorsque les températures seront extrêmes ? Mieux vaut attendre d’en avoir réellement besoin, c’est-à-dire au-delà de 27° à l’extérieur, pour utiliser la climatisation.


Le fait d’utiliser cette installation vous expose également à un risque de choc thermique. Prenez soin de régler votre appareil pour éviter une trop grande différence entre les températures à l’intérieur et à l’extérieur. Appliquez-vous à ne pas dépasser 8 à 10°C d’écart.


Enfin, un manque d’entretien peut aussi conduire à des pathologies liées à l’usage de la climatisation. Parmi elles, les allergies. Celles-ci peuvent être évitées, même chez les personnes sensibles. Pour cela, il faut prendre soin de nettoyer ou remplacer les filtres spécialement conçus pour retenir les impuretés et allergènes divers présents dans l’air ambiant.


En résumé, on peut attester que les maux liés à l’utilisation de la clim sont nombreux et incommodants. Mais ils peuvent être évités si vous utilisez cet appareil de manière adaptée et si vous l'entretenez correctement.

Qu’en est-il de la climatisation en voiture ?

En voiture, les maux liés à l’utilisation de la clim sont les mêmes qu’à la maison. C’est pourquoi les causes et les précautions à prendre sont similaires. Néanmoins, il faut considérer un facteur néfaste décuplé dans un véhicule. Il s’agit de l’effet asséchant de l’air climatisé. Lorsque l'air froid souffle fort, s’agissant d’un petit espace confiné, la peau, les yeux, les lèvres et la gorge s’assèchent plus vite. Pour éviter ces sensations de déshydratation, il convient de prévoir une bouteille d’eau, des gouttes pour les yeux et, pourquoi pas, une crème pour la peau. Et si vous le pouvez, n’hésitez pas à réduire la puissance de la clim.

Source : Izi
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Julie Boutillier

Curieuse de nature, je m'intéresse à tous les sujets d'actualité que je m'efforce de traiter avec le plus d'objectivité possible. Passionnée par l'écriture et ravie de pouvoir susciter l'intérêt des lecteurs, j'exploite toutes mes compétences rédactionnelles pour proposer des contenus enrichissants et agréables à lire.