« Shifty Shellshock », leader du groupe « Crazy Town » et auteur du tube « Butterfly », est mort à l'âge de 49 ans

Seth Binzer, ex-leader du groupe « Crazy Town », est mort à l'âge de 49 ans.

Si vous étiez adolescent au début des années 2000, vous n'avez certainement pas échappé au tube « Butterfly » du groupe américain de rap-métal « Crazy Town », qui fut un énorme succès à l'époque.

Et si cela réveille en vous de doux sentiments nostalgiques, nous sommes au regret de vous annoncer que l'auteur de ce titre, Shifty Shellshock, vient de mourir à deux mois de son cinquantième anniversaire.

Seth Binzer (de son vrai nom) a ainsi été retrouvé mort à son domicile de Los Angeles ce lundi 24 juin 2024. Son décès a d'abord été annoncé par un médecin légiste de la Cité des Anges, au lendemain de la découverte du corps, avant d'être confirmé par le site spécialisé Variety.

Les causes de sa mort n'ont pas encore été divulguées.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Le chanteur de « Crazy Town », inoubliable interprète de « Butterfly », est mort

Né à Los Angeles le 23 août 1974, Seth Binzer avait co-fondé un premier groupe, baptisé « Brimstone Sluggers », avec son complice Bret « Epic » Mazu, en 1992. Mais ce n'est qu'en 1999, lorsque le duo décida de changer de nom pour « Crazy Town », que le succès fut au rendez-vous avec l'album « The Gift of Game ».

À mi-chemin entre le rap et le métal, ce premier opus - auquel a notamment participé le légendaire rappeur KRS One  - devient peu à peu un succès grâce notamment au tube « Butterfly », qui paradoxalement tranche avec la tonalité brutale des autres morceaux.

Énorme carton commercial, ce titre - sorti en single en l'an 2000 - sera classé numéro 1 du Billboard Hot 100 (qui recense les meilleures chansons américaines du moment) au cours de l'année 2001, soit deux ans après la sortie de l'album. Pour la petite histoire, il faut savoir que ce morceau utilisait un sample de « Pretty Little Ditty », titre des rockeurs californiens du groupe « Red Hot Chili Peppers ». Pas rancuniers, ces derniers inviteront Crazy Town pour assurer leur première partie, lors d'une tournée en 1999.

Hélas pour Seth Binzer et Bret Mazur, « Butterfly » sera le seul véritable succès du groupe qui finira par retomber dans l'oubli après l'échec commercial de son deuxième album « Darkhorse », sorti en 2002.

Après une séparation en 2003, le tandem se reformera en 2007 puis sortira un troisième album en 2015, avant que Bret Mazur ne quitte définitivement le groupe peu de temps après.

Ces dernières années, Seth Binzer avait surtout fait parler de lui pour ses problèmes d'addictions à l'alcool et aux drogues, qui lui avaient causé quelques démêlés avec la justice. En 2008, il avait d'ailleurs participé à l'émission de téléréalité « Celebrity Rehab » (« Célébrités en cure de désintoxication »).

Marié puis divorcé, Seth Binzer était père de trois enfants.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.