Cet insecte peut vous rendre allergique à la viande en vous piquant

Bouton whatsapp

On vous révèle aujourd’hui le nom de l’insecte qui peut vous rendre allergique à la… viande lorsqu’il vous pique.

Vivre avec une allergie, c’est toujours délicat et ça peut vite devenir un calvaire surtout lorsque le printemps arrive.

À voir aussi

Les personnes allergiques au pollen peuvent en témoigner, les journées peuvent en effet devenir un enfer une fois la saison printanière entamée.

Mais au-delà des traditionnelles allergies, il en existe d’autres plus méconnues mais tout aussi incommodantes et qui se déclenchent de manière parfois totalement inattendue.

C’est notamment le cas de l’allergie à la… viande qui peut être provoquée par la piqûre d’une tique.

Crédit photo : Pixabay

Ces espèces de tiques peuvent vous rendre allergique à la viande

En cette période où chaleur modérée et humidité alourdissent le climat, les tiques sont très actives et ces dernières peuvent gâcher les balades en forêt et plutôt deux fois qu’une !

Car en plus de ses piqûres toujours bien désagréables, cet insecte (que l’on déteste tous) peut aussi rendre allergique à la viande à cause de l’alpha-gal, un sucre présent dans l’intestin et la salive de deux espèces, appelées « tique étoilée » et « tique du mouton » (Ixodes ricinus), que l'on trouve respectivement en Amérique du Nord et en Europe.

Une tique étoilée. Crédit photo : istock

Cette molécule - également présente dans la chair de la viande de mammifères comme le bœuf, le porc ou encore le mouton - est directement injectée dans la circulation sanguine humaine au moment de la piqûre.

Immédiatement, en réaction à cette injection inconnue, le corps va produire un anticorps pour se protéger et l’éjecter.

Mais comme l’alpha-gal est également présente dans certains aliments, ce mécanisme de défense du système immunitaire peut, dans le même temps, provoquer chez la personne piquée une réaction allergique à la viande, entre 3 et 7 heures après l’ingestion.

Cette réaction peut se manifester par différents symptômes comme des démangeaisons de gorge, des nausées, des crampes abdominales, voire des diarrhées.

Dans les pires des cas, l’allergie peut même conduire à des symptômes respiratoires et cutanés.

Bouton whatsapp