Il transforme une maison de retraite en village avec des chambres personnalisées pour les personnes atteintes d'Alzheimer

Un directeur de l'établissement La Lanterne (Lantern Of Chagrin Valley) dans l'Ohio a eu l'idée de créer un cadre plus chaleureux et convivial aux patients atteints d'Alzheimer. Il les aide ainsi à se souvenir de leurs lointains souvenirs. 

John Makesh est directeur au sein de la maison de retraite La Lanterne (Lantern Of Chagrin Valley) dans l'Ohio aux États-Unis. Cet établissement s'occupe notamment des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer. Sensibilisé par l'histoire de l'une des résidentes, Norma âgée de 92 ans et touchée par la maladie, John Makesh a développé une idée originale.

À voir aussi

Crédit : Lantern Of Chagrin Valley. 

En effet, il a décidé de transformer tout l'intérieur de l'établissement en petites maisons de village. Le tout dans un style années 30 et 40 qui nous rappelle la série cultissime La petite maison dans la prairie. Pour fabriquer ces petites maisons de quartier, John Makesh a recouvert le sol de moquette verte afin de donner un côté verdoyant.

Il a également installé un ciel artificiel qui s'allume et s'éteint en fonction des heures de la journée. Il a enfin mis en place, des bruits et des odeurs pour donner aux résidents, une vraie impression de vie de quartier vintage. Les résidents ont même à leur disposition, des chaises berçantes pour se sentir vraiment comme à la maison. 

Crédit :Lantern Of Chagrin Valley.

Avec son initiative, John Makesh aide ainsi les résidents à se replonger dans des lointains souvenirs et à combattre leurs troubles de la mémoire. Les patients semblent se sentir plus à l'aise dans ce nouvel espace. Une maison de retraite comme on en rêverait ! 

Crédit :Lantern Of Chagrin Valley.

Suite à ce succès, John Makesh a ouvert deux nouveaux centres aux États-Unis toujours dans la même veine. Espérons qu'un centre de cette envergure voit le jour prochainement en France !