Ce Turc est toujours positif à la Covid-19 après 78 tests et vit enfermé chez lui depuis 14 mois

3 172partages
Bouton whatsapp

Vous avez été positif à la Covid-19 et la période d’isolement vous a paru longue ? Vous gardez un mauvais souvenir de tous les tests PCR qu’il a fallu faire ? Alors l’histoire que vous allez découvrir à travers cet article va forcément vous toucher. Il s’agit de celle d’un Turc infecté par le virus en novembre 2020 et qui n’est jamais été négatif depuis.

Crédit : Cumhuriyet

En effet, malgré plus de 78 tests subis à ce jour, Muzaffer Kayasan est toujours positif et rien ne semble changer. Conséquence, l’homme de 56 ans vit isolé du monde et reclus à son domicile depuis près de 14 mois. Contaminé à la fin de l’année 2020, il a été hospitalisé plusieurs semaines avant que son état ne s’améliore. Mais depuis, le virus (ou du moins des résidus de ce dernier) n’a toujours pas quitté son corps, rapporte l’agence étatique Anadolu Agency.

L’homme, atteint de leucémie, est en rémission après une opération de la moelle osseuse. Il n’a aucun symptôme, cependant il continue à pouvoir transmettre la maladie, ce qui l’oblige malheureusement à rester l’immense majorité du temps seul. Il parvient tout de même à voir sa femme et son fils qui lui rendent visite régulièrement et qui réalisent systématiquement des tests avant et après de venir le voir. Jusqu’à ce jour, grâce aux précautions qu’ils prennent, tous se sont révélés négatifs.

Crédit : Cumhuriyet

Crédit : Cumhuriyet

Une situation totalement figée

« Je ne peux pas serrer ma famille dans mes bras, je ne peux parler à personne. Il ne reste rien de ma vie sociale, de ma vie de famille. Le plus terrible pour moi, c’est de ne pas pouvoir approcher mes proches. C’est très dur. La Covid-19 a mis fin à mon mode de vie. Je vais chez le médecin, il me dit que comme j'ai la Covid-19, je ne peux pas recevoir de dose de vaccin » déplore Muzaffer Kayasan, qui ne parvient pas à se faire vacciner.

Épuisé psychologiquement, il a sollicité les autorités locales et le gouvernement turc dans le but de trouver une solution pour enfin pouvoir reprendre une vie plus ou moins normale. On imagine aisément le casse-tête que cela doit être d’évoluer dans ces conditions depuis plus d’un an maintenant. Il n’y a plus qu’à espérer que son appel à l’aide soit entendu et que les élus de son pays parviennent à le sortir de cette situation incroyable.

Crédit : Arife Karakum - Anadolu Ajans

Crédit : Arife Karakum - Anadolu Ajans

Crédit : Arife Karakum - Anadolu Ajans

Crédit : Arife Karakum - Anadolu Ajans

Qu’en pensez-vous ?

Bouton whatsapp