Une étude révèle quand se coucher pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires

Bouton whatsapp

Tous les spécialistes du sujet sont unanimes sur ce constat : le sommeil est l’un des éléments les plus importants pour garder un organisme en bonne santé. Mais de nombreuses questions se posent sur la durée d’une nuit optimale, sur le créneau horaire idéal pour aller se coucher et bien d’autres détails encore.

Crédit : Gorodenkoff / Shutterstock

À voir aussi

Chaque jour, les médecins recommandent de dormir de 7 à 8 heures afin de récupérer au mieux et ainsi rester en forme. Ceci étant dit, souvent, ce conseil ne précise pas à quelle heure il faut se mettre au lit. Heureusement, une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique European Heart Journal apporte cet élément. Selon elle, le meilleur moment pour aller se coucher serait entre 22 et 23 heures. Cela permettrait notamment de réduire les futurs problèmes cardiovasculaires.

L’équipe de chercheurs est arrivée à cette conclusion après avoir analysé les données recueillies auprès de 88 026 Anglais âgés de 43 à 79 ans et majoritairement de sexe féminin (58%). Ces derniers ont porté une montre connectée pendant une semaine, ce qui a donné la possibilité aux scientifiques de suivre leur phase de sommeil avec une grande précision. Et le constat est particulièrement clair : les personnes qui s’endormaient entre 22 heures et 22h59 sont ceux qui présentaient le moins de risques de développer une maladie cardiovasculaire. Quand l’heure du coucher est après 23h, le risque augmente de 12% et passé minuit, il monte de 25%.

Mais attention, n’allez pas croire que ce coucher très tôt est la solution idéale pour autant. En effet, l’étude a également montré que celles et ceux qui s’endorment avant 22h ont un risque supérieur de 24% de développer des maladies cardiaques. Vous l’aurez donc compris, il ne faut pas se coucher trop tôt, ni trop tard, mais bien respecter un certain créneau qui met le corps humain dans les meilleures conditions afin qu’il se régénère et dure au maximum dans le temps.

« Notre étude indique que le moment optimal pour s’endormir se situe à un moment précis du cycle de 24 heures du corps et que des écarts peuvent être préjudiciables à la santé. Le moment le plus risqué était après minuit, potentiellement parce que cela peut réduire la probabilité de voir la lumière du matin, ce qui réinitialise l’horloge biologique » explique David Plans, auteur principal de l'étude. On apprend dans le rapport de l’étude que 3,6% des participants ont développé une maladie cardiovasculaire durant la semaine qui a suivi l’expérience. Les chiffres montrent que l’incidence a été plus significative chez les personnes qui se sont couchées après minuit.

Crédit : wavebreakmedia / Shutterstock

Les hommes et les femmes inégaux face au sommeil

Contrairement à ce que l’on pourrait penser à première vue, les organismes des femmes et des hommes ne réagissent pas de la même façon selon leur temps de sommeil et leur horaire de coucher. Ainsi, chez les femmes, les risques de maladies cardiovasculaires sont plus présents en se couchant avant 22 heures et après 23 heures. Chez les hommes, le risque est plus grand seulement s’ils se couchent avant 22 heures. « Il se peut qu'il y ait une différence entre les sexes dans la façon dont le système endocrinien réagit à une perturbation du rythme circadien. Mais l'âge des participants à l'étude pourrait être un facteur de confusion puisque le risque cardiovasculaire des femmes augmente après la ménopause, ce qui signifie qu'il pourrait n'y avoir aucune différence dans la puissance de l'association entre les femmes et les hommes » commentent les chercheurs.

Qu’en pensez-vous ?

Source : Oxford Academic
Bouton whatsapp