À quand remonte le tout premier baiser ? Les détails fascinants d'une nouvelle découverte

Mais en fait, depuis quand s'embrasse-t-on sur la bouche ? Ce qui est aujourd'hui un geste parfaitement rentré dans les mœurs et l'icône absolu du romantisme fait l'objet d'études précises de plusieurs chercheurs, dont voici une nouvelle découverte très intéressante.

Embrasser sur la bouche pour la première fois est une véritable étape dans la vie de tout-un-chacun. Un geste fort et émotionnel qui ne laisse personne indifférent, devenu rapidement un symbole social et un véritable cas d'étude.

C'est bien beau tout cela, mais y a-t-il des origines au baiser ? L'homme l'a-t-il toujours fait instinctivement pour exprimer son amour ou son rapprochement pour un être, ou le bisou vient-il des différents codes sociétaux ?

Crédit photo : Gladiator

Un bisou vieux de 4500 ans

C'est au sein du magazine Science qu'une nouvelle étude très intéressante a fait sa publication tout récemment : Troels Pank Arboll et Sophie Lund Rasmussen, deux scientifiques danois, ont mis la main sur des tablettes d'argile venant de Mésopotamie, l'un des berceaux de la civilisation. Celles-ci exhibent, gravées à la main, deux personnes en train… de s'embrasser sur la bouche.

Selon leurs études, les deux chercheurs en sont venus à la conclusion suivante : le plus vieux baiser de l'histoire remonterait donc à 4500 ans. Voilà qui recule d'un millénaire l'estimation d'une étude précédente, qui avait mis en lumière un baiser de 3500 ans, illustré dans un manuscrit indien.

Crédit photo : THE BRITISH MUSEUM/CC BY-SA 4.0

Encore du mystère

Toutefois, ce (très) vieux baiser pourrait bien ne pas être le premier. Après tout, les traces concrètes de cette époque et d'avant encore sont rares et ce n'est probablement qu'une question de temps - ou de chance - avant que l'on ne tombe sur une preuve encore plus ancienne d'un baiser entre deux individus

"Ce comportement n'est pas apparu brusquement ou dans une société spécifique, mais semble avoir été pratiqué dans de nombreuses cultures anciennes, y compris en Égypte", affirme l'étude. Pour ainsi dire, Arboll et Rasmussen prétendent que cette pratique était déjà exercée… il y a plus de 100 000 ans, chez les Néandertaliens. Pour preuve, la présence d'une bactérie précise présente dans la bouche, décelée sur les cadavres de ces hommes des cavernes. Ah, l'amour.

Source : Science.org
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Max C.

Journaliste