Des scientifiques ont découvert une mystérieuse et fascinante ligne au fond de l'océan Atlantique

Bouton whatsapp

Au fond de l’Atlantique, près des Açores, des scientifiques américains ont découvert une ligne de trous parfaitement alignés. L’origine de cette formation reste encore inconnue.

Le 23 juillet dernier, des chercheurs américains de la NOAA, l’Agence publique américaine d’observation océanique et atmosphérique, ont fait une découverte étonnante. Ils sont partis explorer le fond de l’Atlantique pour étudier la Crête Mid-Atlantique, la plus longue chaîne de montagnes au monde, de 16 000 km de long.

Crédit photo : iStock

En explorant les fonds marins, les chercheurs ont découvert un ligne parfaitement tracée, au fond de l’océan. Des trous à intervalles réguliers ont été formés dans le sable, à plus de 2 700 mètres de profondeur, comme si quelqu’un avait délibérément creusé dans le sable.

Une série de trous qui interpelle les scientifiques

Cette ligne a été découverte et photographiée par l’équipe de scientifiques, qui explorait un volcan sous-marin à l’aide d’une caméra commandée à distance. Il s’agit d’un véritable mystère pour les chercheurs.

Crédit photo : NOAA Ocean Exploration

Selon les scientifiques, cette ligne aurait pu être formée par des humains, mais des petites piles de sédiments ont été retrouvées à côté des trous, ce qui montre qu’ils ont pu être « forés par quelque chose ». Pour le moment, le mystère reste entier.

Source : Paris Match
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.