Les couples sans enfant auraient des relations plus stables, c'est ce que révèle une étude

516partages
Bouton whatsapp

Une étude de l'Open University, située à Milton Keynes en Angleterre, a montré que les bébés peuvent facilement endommager une relation. En effet, il y a des couples dont le but est simplement d'être ensemble et de trouver le bonheur l'un avec l'autre, mais certaines structures sociales exercent une pression pour avoir des enfants, ce qui peut faire disparaître la romance.

Crédit : Pexels / Pixabay

À voir aussi

Une étude menée auprès de plus de 5 000 personnes en Grande-Bretagne a révélé que si l'on veut être heureux dans son couple et le rester le plus longtemps possible, il vaut mieux ne pas avoir d'enfants. Cela s’explique notamment par le fait que les hommes et les femmes sans enfants sont plus satisfaits de leurs relations et sont plus susceptibles de se sentir valorisés par leur partenaire. L’arrivée d’un enfant demande beaucoup d’attention et les amoureux ont souvent tendance à s’oublier.

Ceci étant dit, rassurez-vous, rien de tout cela ne signifie que si vous avez déjà des enfants, vous êtes voué à une vie malheureuse et amère. L'étude a également montré que l'une des clés du maintien de relations saines consiste à savoir dire merci à l’autre pour les efforts dont il ou elle fait preuve au quotidien et à faire des compliments fréquents, ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

Grâce à l’analyse précise des réponses à un questionnaire, les chercheurs sont aussi arrivés à la conclusion suivante : les pères hétérosexuels font moins d'efforts pour s'affirmer dans leur relation, car ils sont les moins susceptibles de dire « je t'aime » ou même de parler d'intérêts communs. Alors si vous êtes dans ce cas et que pour vous exprimer son amour n’est pas vraiment naturel, mettez de côté votre fierté et laissez parler votre cœur et vos sentiments autant que nécessaire.

Crédit : smpratt90 / Pixabay

Les enfants, source d’épanouissement

Enfin, les dernières choses intéressantes que l’étude nous apprend sont que les femmes sans enfant ne sont pas aussi satisfaites de leur vie en général que ce que l’on pourrait croire, tandis que les mères se disent finalement plus heureuses que tout autre groupe, même lorsque leurs relations viennent à échouer. Les scientifiques impliqués sur ces travaux rapportent également qu’ils ont constaté que les parents célibataires étaient légèrement plus heureux que les parents mariés.

Qu’en pensez-vous ?

Bouton whatsapp