D'après une étude, voici l'heure à laquelle il faut manger pour éviter de prendre du poids

Bouton whatsapp

Une nouvelle étude met en garde contre le risque important de prendre du poids lorsque l’on dîne tard. Ce sont des scientifiques de la faculté de médecine de l'université Johns Hopkins, située à Baltimore, aux États-Unis, qui sont arrivés à cette conclusion.

Crédit : Blog With Akesh

À voir aussi

Selon les résultats de l'étude, le fait de dîner juste avant de se coucher accroît également le risque de diabète en augmentant le taux de sucre dans le sang. Les chercheurs ont comparé, au sein d'un même groupe de personnes, les effets d'un dîner pris à 18 heures et à 22 heures. On estime que plus de 2,1 milliards d'adultes dans le monde sont en surpoids ou obèses, ce qui rend plus probables des complications sanitaires potentiellement mortelles comme le diabète et l'hypertension artérielle.

Certaines études antérieures avaient déjà suggéré que la consommation de calories plus tard dans la journée était associée à l'obésité et au syndrome métabolique, mais cette nouvelle analyse, bien plus détaillée, le confirme. L'auteur de la nouvelle étude, le docteur Jonathan Jun, a déclaré : « cela apporte un nouvel éclairage sur la question de l'obésité et sur la façon dont le fait de dîner tard détériore la tolérance au glucose et réduit la quantité de graisses brûlées. » Il ajoute : « l’effet d'un dîner tardif varie considérablement d'une personne à l'autre et dépend de l'heure à laquelle elle se couche habituellement. Cela montre que certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres aux repas pris tard. »

Les chercheurs ont étudié 20 volontaires en bonne santé (10 hommes et 10 femmes) pour voir comment ils digéraient un dîner pris à 22 heures par rapport à celui de 18 heures. Les volontaires se sont tous couchés à 23 heures. Le groupe de scientifiques a constaté que les niveaux de sucre dans le sang étaient plus élevés et que la quantité de graisses ingérées brûlées était plus faible après le dîner plus tardif, même si le même repas était servi aux deux heures différentes.

Crédit : Belova59 / Pixabay

Manger tard augmente significativement la prise de poids

« En moyenne, le pic de glycémie est plus élevé et la quantité de graisse ingérée est plus faible après un dîner tardif. Le pic de glucose après un dîner tardif était environ 18 % plus élevé, et la quantité de graisse brûlée pendant la nuit a diminué d'environ 10 % par rapport à un dîner plus tôt. Les effets que nous avons observés chez des volontaires sains pourraient être plus prononcés chez les personnes souffrant d'obésité ou de diabète, dont le métabolisme est déjà compromis » a expliqué le docteur Chenjuan Gu, directeur de l'étude.

Pendant toute la durée de l’étude, les volontaires portaient des traqueurs d'activité, avaient des prélèvements sanguins toutes les heures dans un laboratoire, se soumettaient à des analyses précises du sommeil et à des scanners de graisse corporelle. Enfin, ils mangeaient des aliments contenant des étiquettes non radioactives afin de pouvoir déterminer le taux de combustion des graisses.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter