Ces deux paires de trous noirs s'apprêtent à fusionner, une première historique

Deux galaxies naines s’apprêtent à fusionner. Elles ont chacune en leur centre une paire de trous noirs géants. C’est la première fois qu’un tel phénomène est observé.

Crédit : Cappan/ iStock

L’observatoire à rayons X, Chandra, de la NASA a capturé des images incroyables de deux galaxies naines : Mirabilis et Elstir & Vinteuil. Elles sont respectivement situées à 760 millions d’années lumières et 3,2 milliards d’années lumières de notre galaxie.

C’est grâce au disque d’accrétion de leurs trous noirs (de la matière qui, en tombant sur le trou noir, forme un disque de plasma autour de ce dernier), qui émet des rayons X, que le phénomène a pu être observé, détaille l’étude publiée dans The Astrophysical Journal et dans ArXiv.

Une fusion de galaxies naines pour former de grandes galaxie

Crédit : NASA

D’après les scientifiques qui sont à l’origine de l’étude, ces deux galaxies naines possèdent une paire de trous noirs supermassifs en leur centre. Comme l’expliquent les astronomes, la fusion de galaxies naines est à l’origine des galaxies typiques, comme notre Voie lactée.

« La plupart des galaxies naines et des trous noirs de l'univers primitif sont probablement devenus beaucoup plus grands maintenant, grâce à des fusions répétées. D'une certaine manière, les galaxies naines sont nos ancêtres galactiques, qui ont évolué au cours de milliards d'années pour produire de grandes galaxies comme notre propre Voie lactée », détaille Brenna Wells, co-auteure de l’étude, dans un communiqué.

En effet, les galaxies naines comptent moins d’un milliard d’étoiles, tandis qu’une galaxie ‘adulte’ comme la Voie lactée en compte 200 à 400 milliards !

Ce phénomène, dont l’observation était encore inédite jusque-là, pourrait aider les scientifiques à en apprendre davantage sur la formation des galaxies : « Les observations de suivi de ces deux systèmes nous permettront d'étudier les processus cruciaux pour comprendre les galaxies et leurs trous noirs en bas âge », ponctue Jimmy Irwin, l’un des co-auteurs de l’étude.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.