Les personnes qui vénèrent les célébrités ont des capacités cognitives plus faibles, selon une étude

Bouton whatsapp

Vous faites partie de ceux qui admirent des stars et des célébrités ? Alors attention, vous aurez tendance à obtenir de moins bons résultats aux tests cognitifs. C’est en tout ce qu’affirment de nouvelles recherches dont les résultats ont été publiés dans la revue BMC Psychology.

Crédit : Denis Makarenko / Shutterstock

À voir aussi

Les scientifiques qui ont mené cette étude expliquent que s’ils sont arrivés à la conclusion que le culte de la célébrité semblait être lié à de moins bonnes capacités intellectuelles, ils ne savent pas encore si cette fascination pour les stars est une cause ou une conséquence de ces compétences réduites.

Les chercheurs ont recruté 1 763 adultes hongrois pour une enquête en ligne, comprenant une série de tests d'intelligence conçus pour évaluer deux aspects différents de la cognition. Le premier d'entre eux visait à évaluer « l’intelligence cristallisée » en testant le vocabulaire des participants, tandis qu'un test de symboles numériques était utilisé pour mesurer « l’intelligence fluide ». Dans la foulée, les participants ont également rempli un questionnaire nommé Celebrity Attitude Scale, permettant de définir leur niveau d'obsession des célébrités.

Ceux dont l'intérêt pour les stars se limitait à discuter de la vie des célébrités avec leurs amis ont été classés dans la catégorie des fans « divertissement-social ». Le niveau suivant, défini comme « intense-personnel », impliquait une réflexion compulsive sur les célébrités. Le niveau le plus élevé d’admiration était qualifié de « limite-pathologique ». Les personnes appartenant à cette catégorie avaient tendance à approuver des affirmations telles que « si j'avais la chance de rencontrer ma célébrité préférée et qu'elle me demandait de faire quelque chose d'illégal pour lui rendre service, je le ferais probablement ».

Les chercheurs ont également évalué le niveau de richesse matérielle et l'estime de soi de chaque participant. Ils ont constaté que des niveaux plus élevés d'obsession pour les célébrités étaient associés à des scores réduits pour l'intelligence cristallisée et l'intelligence fluide et que cette tendance se maintenait même lorsque d'autres facteurs démographiques étaient pris en compte.

Cependant, les modèles de régression linéaire n'ont pas permis d'indiquer que l'adoration des célébrités causait réellement cette baisse des capacités cognitives, ce qui rend difficile de discerner la raison exacte de cette association. En spéculant sur la nature de ce lien, les auteurs de l'étude avancent que l'obsession des célébrités pourrait entraver les capacités cognitives en raison du niveau intense de concentration et d'attention requis pour maintenir ce que l’on appelle un « lien émotionnel unilatéral ».

Crédit : Isaaack / Shutterstock

Quand l’adoration des célébrités affaiblit l’intelligence

Mais ce n’est pas tout. Les scientifiques impliqués dans cette étude avancent également une autre explication. Selon eux, les personnes dotées d'un niveau d'intelligence plus élevé pourraient être moins susceptibles d'adorer les célébrités en raison d'une plus grande capacité à reconnaître les « stratégies de marketing derrière une personne célèbre ».

En définitive, ils concluent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si l'obsession des célébrités est la cause ou la conséquence d'une intelligence plus faible. Résumant leurs résultats, ils expliquent que « le culte des célébrités peut être considéré comme un facteur contribuant à altérer les performances cognitives indépendamment de l'éducation, de l'âge et de la richesse matérielle, bien que d'autres facteurs puissent être des prédicteurs plus forts des performances cognitives ».

Intéressant, n’est-ce pas ?

Source : IFL Science
Bouton whatsapp