Un crâne de tricératops de près de 1400 kg a été découvert dans le Dakota du Sud

Bouton whatsapp

Il y a trois ans, une équipe d’archéologues a découvert un crâne géant de tricératops dans le Dakota du Sud (États-Unis). Ce dinosaure emblématique a vécu sur la Terre à l’époque du Crétacé supérieur.

En 2019, David Schmidt, professeur de géologie au Westminster College, et ses élèves ont été envoyés dans le Dakota du Sud (États-Unis) pour étudier un fossile trouvé par un éleveur du coin. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les scientifiques n’ont pas été déçus du voyage.

Crédit Photo : Image d'illustration / Istock

Une découverte de taille !

Sur place, les archéologues ont déterré un crâne géant de tricératops, un dinosaure ayant vécu sur Terre il y a 66 millions d’années : «L’un des tout premiers os que nous avons vus dans la roche était ce long os cylindrique», avait indiqué à l’époque David Schmidt à une radio locale.

Crédit Photo : David Schmidt / Westminster College

Comme le précise le site web Big Think, les travaux d’excavation ont duré plusieurs semaines, entre juin et juillet 2020 : «Nous devions être très prudents», a expliqué le professeur. Cette étape a été particulièrement difficile en raison de la taille du fossile : le crâne du tricératops appartenait à un spécimen pesant environ 1360 kilogrammes et mesurant environ 2,10 mètres de long.

Selon les chercheurs, la créature - baptisée Shady, était probablement un Triceratops prorsus. À noter que cette espèce parcourait ce qui est actuellement l’Amérique du Nord. Vous l’ignorez peut-être, mais ce dinosaure herbivore était la proie préférée du Tyrannosaurus rex.

Crédit Photo : David Schmidt / Westminster College

Crédit Photo : David Schmidt / Westminster College

Ce n’est la première fois que des paléontologues trouvent des restes de tricératops dans cet État américain. En juillet 2019, une autre équipe avait découvert lors d’une fouille un crâne de de tricératops complet mesurant environ 1,5 mètre de long.

De son côté, «Shady» se trouve désormais sur le campus de Westminster, où Paul Schmidt et son équipe espèrent lever des fonds pour la restauration du fossile.

Source : Big Think
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter