Une planète océan découverte à 100 années-lumière de la Terre

Bouton whatsapp

Des astronomes ont découvert une exoplanète située à 100 années-lumière de la Terre qui serait entièrement recouverte d’eau. Un espoir pour trouver des signes de vie ?

Des scientifiques de l’Université de Montréal et de l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) ont récemment découvert une planète océan. Cette trouvaille a été rendue possible grâce à l'utilisation du télescope TESS de la Nasa, dédié à la recherche des exoplanètes.

À voir aussi

Crédit photo : iStock

Selon les astronomes, l’exoplanète TOI-1452b serait entièrement recouverte d’eau. Elle est en orbite autour d’un système binaire composé de deux étoiles également en orbite l’une autour de l’autre. Cet astre serait beaucoup plus petit que notre Soleil et l’exoplanète est située dans la constellation du Dragon, à une centaine d’années-lumière de la Terre.

Une planète recouverte d’eau

La masse de cette exoplanète serait cinq fois supérieure à celle de la Terre. Les scientifiques estiment que l’eau présente sur l’exoplanète pourrait représenter 30% de sa masse, signe de l'existence d'un potentiel océan très profond. Par comparaison, l’eau présente sur Terre représente 1% de la masse de notre planète.

« TOI-1452b est l’une des meilleures candidates pour une planète océan que nous ayons trouvées à ce jour. Son rayon et sa masse suggèrent une densité beaucoup plus faible que celle à laquelle on pourrait s’attendre pour une planète essentiellement composée de métal et de roche, comme la Terre », a déclaré Charles Cadieux, doctorant en astrophysique de l’Université de Montréal.

Crédit photo : iStock

S’il est possible qu’il y ait de l’eau sur cette planète océan, c’est parce que la température sur la planète est parfaite pour maintenir l’eau à un état liquide.

« L'exoplanète se trouve à une distance de son étoile qui lui permet de conserver une température ni trop chaude ni trop froide pour que de l’eau liquide existe à sa surface », a déclaré l’Institut de recherche sur les exoplanètes dans un communiqué.

Par la suite, les astronomes aimeraient utiliser le télescope James Webb pour étudier l’atmosphère de l’exoplanète. L’occasion d’en apprendre plus sur cette incroyable découverte et, peut-être, de trouver des signes de vie ?

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter