Une « Super-Terre », qui pourrait abriter la vie, a été découverte à 100 années-lumière de notre planète

Bouton whatsapp

Cette semaine, la Nasa a annoncé avoir découvert une Super-Terre. Située à 100 années-lumière de notre planète, elle pourrait être recouverte d’eau et abriter la vie.

En 2018, le Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS) a été envoyé dans l’espace à bord d’une fusée SpaceX. Le satellite a pour mission d’étudier les 200 000 étoiles les plus brillantes et proches du Soleil.

Pour le moment, il a trouvé des milliers d’exoplanètes, et la Nasa a confirmé que 5 000 d’entre elles se trouvaient en dehors de notre système solaire. Depuis quatre ans, les équipes de la Nasa utilisent cet appareil pour rechercher des planètes semblables à la nôtre qui pourraient abriter la vie.

Crédit photo : iStock

Ce mercredi 24 août, une équipe internationale dirigée par l’Université de Montréal a fait part d’une incroyable découverte. Grâce au satellite, les experts ont découvert une nouvelle planète située à 100 années-lumière de la Terre.

Une nouvelle planète composée d’eau ?

Selon la Nasa, cette planète serait en orbite autour d’une étoile naine rouge et elle pourrait abriter la vie. En effet, elle possède une densité qui laisse penser qu’elle est recouverte d’eau, raison pour laquelle elle a été nommée Super-Terre.

« Environ 70% plus grande que la Terre et environ cinq fois plus massive, sa densité pourrait être compatible avec un océan très profond », a déclaré la Nasa.

Crédit photo : Nasa

Si cette planète a bel et bien un océan, ce dernier pourrait être plus profond que ceux de la Terre. Pour le moment, on ne sait pas encore avec exactitude si cette planète possède de l’eau. Il se pourrait qu’il s’agisse uniquement d’un gros rocher, avec peu ou pas d'atmosphère. Pour en apprendre plus sur cette découverte, le télescope spatial le plus puissant au monde va être utilisé afin d’étudier la planète.

Source : Metro
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter