Un an après un accident de vélo qui l'a laissé paralysé, cet homme marche de nouveau

Bouton whatsapp

En octobre 2020, Cory Moses était victime d’un terrible accident de vélo à New-York. Après avoir heurté la portière d’une voiture garée, ouverte sur son passage, l’envoyant valdinguer dans la rue, le jeune homme a ensuite été percuté par un SUV. Paralysé depuis, Cory Moses est pourtant parvenu à remarcher.

Crédit : Cory Moses

À voir aussi

Aujourd’hui âgé de 27 ans, celui qui travaillait comme entrepreneur pour une entreprise de construction, a retrouvé l’usage de ses jambes, en partie. Depuis son grave accident de vélo survenu le 25 octobre 2020 tandis qu’il se rendait chez sa compagne d’alors, Cory Moses n’a pas été en mesure de marcher sans assistance.

Il faut dire que les dégâts causés étaient sévères : six côtes fracturées, deux bras cassés et une colonne vertébrale fracturée, provoquant une paralysie. « Je me souviens ne pas avoir voulu baisser les yeux [après la chute]. Je pensais que la moitié inférieure de mon corps avait été coupée, se rappelle le jeune homme pour Good Morning America. La moitié inférieure de mon corps était positionnée étrangement et je savais que quelque chose n’allait pas, poursuit Cory après avoir vérifié l’état de son corps. J’ai eu le sentiment que ma jambe se vidait ».

Des dégâts importants le laissant paralysé

Crédit : Cory Moses

Cory Moses a ensuite subi trois interventions chirurgicales avant de passer deux semaines en unité de soins intensifs. Mais avant sa toute première opération, Cory a appris qu’il ne pourrait peut-être plus jamais marcher.

« Ma première chirurgienne a dit qu’elle stabiliserait ma colonne vertébrale autant qu’elle le pourrait, mais à cause des dommages, je ne pourrais probablement plus marcher ou bouger mes jambes. Ils ont ajouté deux tiges et huit vises dans mon dos pour le stabiliser, ce qui a pris environ 12 à 13 heures au total en raison de la gravité des dégâts ».

Après cette opération, Cory raconte qu’il était incapable de bouger sa jambe gauche, tandis que sa jambe droite pouvait bouger très légèrement. De quoi donner suffisamment d’espoir à Cory et ses médecins.

« Je n’ai jamais voulu que cela ressemble à une corvée »

Crédit : Cory Moses

Cory Moses n’a jamais abandonné. Il a subi deux autres opérations au Mount Sinai Hospital où il avait été transféré, avant de passer trois mois à récupérer. Un laps de temps suffisant pour le jeune homme déterminé comme jamais à surmonter son handicap. Son mental, plus que jamais solide, lui a permis d’apprendre à vivre avec ses blessures, à se déplacer en fauteuil roulant et à utiliser un exosquelette pour réapprendre à marcher. « J’ai mis beaucoup d’efforts pour rendre ma récupération amusante, a indiqué Cory. Je n’ai jamais voulu que cela ressemble à une corvée ».

À sa sortie de l’hôpital en janvier 2021, Cory revenait plusieurs fois par semaine pour ses soins de kinésithérapie. Sa docteure au Mount Sinai Hospital, Liz Pike, n’a eu de cesse de louer la détermination et le mental de Cory, premier pas vers la guérison. Pour preuve, Cory s’était fixé comme objectif de remarcher avant la date anniversaire de son accident. C’est en octobre dernier, dans son appartement, qu’il y est enfin parvenu.

Désormais, Cory peut marcher sur plusieurs pâtés de maisons avec des béquilles et des attelles. Son prochain objectif, représenter son pays aux Jeux Paralympiques de Paris en escrime fauteuil, sport qu’il rêvait de faire depuis tout petit. Cory s’entraîne au quotidien et a déjà gagné ses deux premières médailles lors de sa première compétition en janvier dernier.

Crédit : Cory Moses

Crédit : Cory Moses

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter