Cette nouvelle arnaque escroque 380€ aux abonnés Amazon Prime, voici comment la repérer

Bouton whatsapp

On vous explique en détail quelle est cette nouvelle arnaque qui cible les abonnés Amazon Prime. 

Pas un jour ne se passe sans qu'une nouvelle tentative d'arnaque ne soit repérée par des internautes vigilants.

Et la dernière en date, observée ce mois-ci, s'avère des plus sournoises, car tout est fait pour duper de pauvres victimes, tant la démarche des escrocs semble crédible.

Cette arnaque, que l'on vous révèle dans ces quelques lignes, s'attaque aux abonnés Amazon Prime. Comme souvent, tout part d'un faux mail, dans lequel les utilisateurs de la plateforme de streaming sont informés d'un soi-disant renouvellement automatique de leur abonnement. Vous l'aurez compris, ce message est bien évidemment un faux et le but de cette arnaque est uniquement de récupérer les données bancaires des clients.

Crédit photo : iStock

Cette nouvelle arnaque s'attaque aux abonnés Amazon Prime vidéo

Ce mail paraît pourtant authentique et officiel, car il reprend tous les codes que l'on peut retrouver habituellement dans ce genre de courriel, notamment le logo d'Amazon ou encore le code couleur utilisé par la plateforme.

L'entête peut donc troubler et tromper les destinataires. D'autant que le contenu du message peut paraître cohérent.

« Dernier jour d'essai Prime Vidéo. Le renouvellement automatique de votre abonnement s’est effectué avec succès. Une facture vous sera envoyée sur l’adresse email. Vous disposez de 5 jours pour annuler votre commande en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous pouvez suivre l’état de votre commande ou modifier celle-ci dans vos commandes », peut-on lire ainsi sur cet email frauduleux, selon le site spécialisé Phonandroid.

Tout est fait pour que l'abonné soit mis devant le fait accompli, en l'incitant à réagir rapidement de manière passive agressive, d'autant qu'une somme non-négligeable de 380 euros est demandé pour le renouvellement de cet abonnement. Le mail stipule ensuite aux destinataires qu'ils peuvent très bien s'opposer à ce prélèvement en cliquant sur un lien qui renvoie vers un site imitant parfaitement celui d'Amazon Prime. Et c'est là que tout se joue.

Crédit photo : iStock

Pour éviter de se faire arnaquer, il faut donc être vigilant et commencer d'abord par regarder l'adresse mail de l'expéditeur. Toutes les communications officielles sont effectuées par l'adresse suivante : [email protected]. Toutes les autres sont donc fausses et doivent vous mettre la puce à l'oreille.

Autre détail qui doit vous alerter : le montant évoqué de 380 euros qui ne correspond à rien puisque les tarifs des abonnements chez Amazon Prime sont de 6.99 euros par mois ou 69.90 euros par an.

Avec ces informations, vous êtes désormais parés pour éviter cette arnaque.


Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.