80% des voyageurs seraient prêts à travailler en vacances pour prolonger la durée de leur séjour, selon une étude

Bouton whatsapp

Selon un récent rapport, huit personnes sur dix seraient prêtes à travailler pendant les vacances pour pouvoir prolonger la durée de leur voyage.

Une récente enquête menée par Onepoll, une agence internationale d’études de marché, pour le groupe hôtelier américain Marriott Vacations Worldwid révèle que huit télétravailleurs sur dix seraient prêts à travailler en vacances.

Selon le rapport effectuée auprès de 2 000 employés qui pratiquent le travail à distance ou le travail flexible, 80% d’entre eux envisageraient de travailler depuis leur lieu de vacances pour prolonger la durée de leur voyage.

L’essor du télétravail a bousculé nos habitudes

Comme le précise le sondage, cette envie touche particulièrement les répondants âgés de 26 à 41 ans (83 %), qui représentent 70% du panel de l’enquête. Dans l’ensemble, la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu'elles étaient tout aussi susceptibles de travailler en vacances (48 %) que de travailler depuis un café local (47 %).

Mais ce n’est pas tout ! 46 % des principaux concernés préfèrent effectuer un voyage plus long impliquant une certaine charge de travail qu’un séjour plus court sans travail.

«L’essor du télétravail a changé la façon dont les gens envisagent les vacances», a déclaré la directrice digitale du Marriott Vacations Worldwid. «La flexibilité de ne plus être confiné dans un bureau a ouvert une nouvelle opportunité pour les Américains de céder à leur envie de voyager».

Parmi les endroits où les participants se sentent à l’aise pour travailler, 25 % d’entre eux ont cité les chambres d’hôtel. Toutefois, une personne sur six se sentirait productive au bord d’une piscine.

Outre l’emplacement, l'espace (36 %), le calme (38 %) et l'accès à Internet (42 %) sont les trois principaux facteurs que les travailleurs recherchent lorsqu'ils choisissent un hébergement pour un «voyage travail-vacances».

«Les voyages ne concernent pas uniquement la destination, mais aussi les expériences. Ceux qui travaillent à distance depuis leur destination disposent non seulement de l’espace nécessaire pour dissocier la journée de travail des vacances, mais peuvent aussi profiter d’un éventail d'expériences et d'aventures lorsque le boulot», a indiqué le porte-parole de l’entreprise.

Source : The Florida Star
Bouton whatsapp