Un Nantais va traverser 10 pays européens à pied pendant 6 mois pour ramasser les déchets et sensibiliser le public

Par
23 620
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Kevin Plessis, un Nantais de 27 ans s’est lancé un objectif hors-du-commun : traverser l’Europe à pied pour ramasser un maximum de déchets sur son passage et sensibiliser le public.

Son départ est prévu le 5 avril prochain. Au total, ce n’est pas moins de 6 000 kilomètres que devrait parcourir le Nantais à travers l’Europe. Un projet prometteur qui va lui permettre de voyager tout en sensibilisant le public à l’écologie et à la protection de l’environnement. « J’aime progresser humainement avec la nature », raconte le jeune homme dans une interview sur 8 Mont-Blanc.

Il va marcher 6 000 kilomètres à travers l’Europe pour une planète plus propre. Crédits photo : Kevin Plessis

Ce jeune aventurier-explorateur originaire de Loire-Atlantique s’est installé il y a un an en Haute-Savoie, pour s’entraîner lors de ses prochaines expéditions. Après un tour de Bretagne de 2 000 kilomètres en 2017, il revient cette année avec un nouveau projet intitulé Euro Zero, qui débutera du Cap Nord en Norvège pour se terminer à Tarifa en Espagne.

L’occasion pour lui de découvrir dix pays en six mois, seul et sans assistance. Mais surtout de sensibiliser à l’impact des déchets sur la planète. Il n'en restera pas là, puisque ces déchets seront ensuite pesés et collectés chaque jour pour dresser un bilan final. L’aventurier envisage aussi de partager avec toutes ses rencontres des solutions pour éviter le gaspillage.

Crédits photo : Kevin Plessis

Kevin Plessis n’a peur de rien. Cet amoureux de la nature devra néanmoins affronter des conditions assez rudes, mais rassurez-vous c’est ce qui le motive le plus. En Norvège, les températures peuvent avoisiner les -20 degrés, au contraire en Espagne, elles seront plus proches des 40 degrés.

Pour atteindre son objectif, Kevin a décidé de se préparer quotidiennement à la marche un mois avant son départ. « Cette expédition ne demande que de la marche contrairement à la première en Bretagne, qui nécessitait de la nage, de l’escalade, un peu de course et de la marche », rappelle Kevin.

Pendant son expédition, le Nantais transportera un chariot de randonnée de 30 kg et un sac à dos de 10 kg. Sans oublier les déchets qu’il ramassera tout au long de son parcours, mais « qu’il jettera au fur et à mesure ». Pour se nourrir, l’explorateur utilisera les deux premiers mois des repas lyophilisés. « Pour les mois suivants, je me débrouillerai, il pourrait m’arriver de chasser ».

Crédits photo : Kevin Plessis

En attendant, un film et un livre devraient sortir après son expédition osée et unique. Vous pouvez d’ores et déjà soutenir et suivre l’aventurier sur sa page Facebook. 

VIDEO :
Déchets Planète Environnement
Commentaires