Vivre en Suisse : 15 choses à savoir avant de sauter le pas

Bouton whatsapp

Vous souhaitez partir vivre en Suisse et profiter de ses multiples attraits? Découvrez 15 choses à savoir sur ce beau pays avant de franchir le pas.

15 choses que vous devez savoir avant de partir vivre en Suisse

La cathédrale de Berne, capitale de la Suisse Crédit : 1989_s

À voir aussi

La Suisse constitue une destination de choix pour bon nombre de Français qui souhaitent s’expatrier. Qu’il s’agisse d’y vivre et y trouver un emploi, ou de s’y installer en tant que retraité, ce beau pays offre de très bonnes conditions d’accueil, que ce soit au niveau des formalités administratives, de l’assurance maladie, des services de santé ou même des impôts. Ce pays limitrophe de la France possède beaucoup d’atouts, qu’ils soient économiques ou géographiques. Ce pays est réputé pour ses lacs de montagne et ses vallées, mais aussi pour ses traditions culinaires. Les conditions de vie y sont attrayantes et les offres de services sont variées et complètes. Vous aussi, vous envisagez de vous expatrier en Suisse et souhaitez trouver les bonnesinformations? Voici 15 choses à savoir sur la Suisse avant de sauter le pas.

1 – Géographie de la Suisse

Paysage de montagne et de lac en Suisse Crédit : sangpil Jin

D’une superficie de 41280 km²et avec une population de près de 8739000 habitants (les Suisses et les Suissesses), la Suisse est un pays d’Europe,bordé par plusieurs pays frontaliers: la France à l’ouest, le Liechtenstein et l’Autriche à l’est-nord-est, et l’Allemagne au nord et l’Italie au sud. Son relief est essentiellement montagneux, le pays s’étendant principalement sur les Alpes (Alpes suisses), le Jura et le plateau suisse. La capitale de la Suisse est Berne, mais ses plus grandes villes sont Genève, Bâle, Zurich et Lausanne. De nombreuses grandes institutions internationales siègent en Suisse, comme le Comité International de la Croix-Rouge (Genève, canton de Genève) et l’Organisation Mondiale de la Santé (Pregny-Chambésy, canton de Genève).

2 – La langue suisse

Un écriteau en allemand Crédit : Château des médias

En Suisse, les habitants parlent quatre langues différentes selon les cantons. L’allemand est de loin la première langue la plus parlée avec 62,2 %, suivie du français (23 %), de l’italien (8 %) et enfin du romanche (0,5 %). Cependant, la majorité des familles parlent le suisse allemand (près de 60 %), suivi du français et de l’allemand, de l’italien, de l’anglais, du portugais, de l’albanais et de l’espagnol. Toutes les communications administratives doivent être réalisées en allemand, en français et en italien.

3 – La monnaie suisse

Billets de banque en franc suisse Crédit : MarekUsz

La Suisse ne faisant pas partie de l’Union européenne, le pays a conservé sa monnaie, le franc suisse indiqué en CHF. Les billets de banque les plus courants sont les billets de 10, 20, 50, 100, 200 et 1000 CHF. Dans de nombreux magasins, les prix sont cependant affichés à la fois en CHF et en euro.

4 – Coût de la vie et salaire en Suisse

Portefeuille, franc suisse et drapeau suisse Crédit : Urosh Petrovic

Comparé à la France, le coût de la vie est élevé en Suisse, puisque les prix y sont environ 60 % plus chers que dans l’Hexagone. Les revenus des Suisses, 45 % supérieurs au pouvoir d’achat moyen des Français, s’expliquent en outre par un salaire moyen parmi les plus élevés d’Europe, autour de 7900 euros.

5 – Prix de l’immobilier en Suisse

Immeuble résidentiel moderne en Suisse Crédit : mikolajn

L’immobilier reste accessible en Suisse, mais les prix y sont supérieurs à la moyenne européenne. Cela s’explique en partie par le niveau élevé du salaire moyen. Comme en France, les prix varient selon les régions et les villes. Ils sont plus chers dans les communes où le revenu moyen par habitant est également élevé, comme c’est le cas des grandes villes où se concentrent les activités économiques. Ainsi, à titre indicatif, le prix de l’immobilier est 40 % plus cher à Genève qu’à Berne.

6 – Emploi et formalités

Construction de tunnel en Suisse Crédit : olli0815

Que ce soit pour un frontalier souhaitant travailler en Suisse, ou pour un Français souhaitant devenir résident suisse, les conditions d’emploi sont bonnes. Des conseils et guides pratiques sont disponibles sur les sites dédiés. Pour trouver un emploi, voici quelques conseils pratiques:

  • Bien s’informer (secteur d’activité, habitudes de travail dans le canton, principales entreprises cibles, etc.) ;
  • Créer un CV adapté au marché suisse de l’emploi, en premier lieu, le CV suisse ;
  • Définir si le profil de demandeur est recherché sur le marchédu travail ;
  • Bien prendre en main les démarches du permis de travail suisse.

Les étrangers recherchant un emploi peuvent séjourner en Suisse sans autorisation de séjour pendant une durée de 3 mois. Au-delà de cette période, il est nécessaire d’obtenir un permis de séjour de courte durée.

7 – Déménagement en Suisse

Déménagement et cartons Crédit : NDStock

Avant tout déménagement en Suisse, vous devez remplir plusieurs formalités administratives. En premier lieu, vous devez compléter les formalités de séjour en obtenant les documents appropriés, tels que le permis de séjour (selon les cas) et les documents de voyage pour entrer sur le territoire suisse. En général, tout étranger souhaitant s’installer en Suisse et y déménager ses biens peut le faire sans payer des droits de douane, mais sous certaines conditions. Vous devez notamment attester que vous transférez votre domicile en Suisse. Pour en bénéficier, le déménagement de vos biens doit avoir lieu dans les deux ans à partir de la date de votre transfert de domicile.

8 – Assurance-maladie en Suisse

Soin maladie, un médecin rédigeant une prescription à sa patiente Crédit : Rostislav_Sedlacek

Vous devez disposer d’une assurance-maladie pour vous installer en Suisse. L’assurance de base, à votre charge, inclut tous les soins dispensés au niveau de chaque caisse-maladie. Ces soins peuvent ensuite être complétés par ceux d’une assurance maladie complémentaire. Notez aussi que votre assurance-maladie prend en charge les éventuels soins liés à votre séjour à l’étranger, pendant vos vacances par exemple. En outre, la plupart des soins sont pris en charge pour la femme enceinte. En cas d’hospitalisation de bébé, les frais sont inclus dans l’assurance maladie de la mère.

9 – La scolarisation des enfants en Suisse

3 écoliers marchant dans la rue en Suisse Crédit : AnnaNahabed

En Suisse, le système éducatif est différent de celui que l’on trouve en France, et ses spécificités varient d’un canton à l’autre. Dans tous les cas, vous pouvez inscrire vos enfants dans une école publique ou privée. Si vous vivez dans un canton où l’allemand ou l’italien est la langue principale, choisissez une école française pour qu’ils puissent conserver leur langue maternelle. Une chose importante à savoir: la rentrée scolaire se fait pendant la quatrième semaine du mois d’août.

10 – Permis de conduire en Suisse

Un automobiliste conduisant une voiture sur une route suisse Crédit : LiptonCNX

Pour vous installer en Suisse, vous devez échanger votre permis de conduire français contre un permis de conduire suisse, et ce, dans un délai d’un an. Au-delà de cette durée, vous ne pourrez plus conduire votre voiture.

11 – Trouver un logement en Suisse

Une rue à Basel, en Suisse Crédit : Santiaga

Pour trouver un logement, fiez-vous aux services proposés par les agences immobilières de votre région, que vous pouvez découvrir directement sur leur site internet. Il est conseillé de s’informer également sur le droit du bail suisse sur le site officiel.

12 – Ouvrir un compte bancaire en Suisse

Pièces de monnaie suisse Crédit : MarekUsz

L’ouverture d’un compte bancaire en Suisse s’avère indispensable pour le travail, bien que ce ne soit pas obligatoire. Ainsi, vous pouvez recevoir vos salaires en CHF directement sur votre compte bancaire. Vous pouvez toujours transférer une partie de l’argent sur un autre compte euro, les possibilités sont variées.

13 – Les transports en Suisse

Un tramway à Zurich, Suisse Crédit : aldorado10

La Suisse dispose d’un réseau de transport dense et moderne. Pour se déplacer en ville, de nombreuses lignes de tramway et de bus sont à la disposition des usagers pour leur mobilité. Il est possible de souscrire des abonnements pour réaliser des économies et rendre les trajets plus pratiques. Quant aux liaisons inter-villes, la Suisse est également réputée pour posséder l’un des réseaux de chemins de fer les plus performants au monde. Si vous souhaitez laisser votre voiture à la maison, vous pouvez toujours opter pour un service de location à la demande. Se déplacer en avion est également possible, les grandes villes disposant d’un aéroport international moderne.

14 – Le climat en Suisse

Les Alpes suisses Crédit : OlyaSolodenko

Le climat de la Suisse est principalement influencé par les Alpes suisses,mais la proximité avec la Méditerranée au sud et l’Atlantique à l’ouest contribue également à façonner le climat du pays. Ainsi, la Suisse se distingue par un climat tempéré alliant les spécificités du climat océanique, du climat méditerranéen et celui de la montagne. Il pleut presque toute l’année, sous forme de neige en hiver, et les quatre saisons sont bien distinguées.

15 – Les jours fériés en Suisse

Train suisse sur un viaduc Crédit : RudyBalasko

Au-delà des jours fériés communs à tous les pays, la Suisse possède des jours fériés spécifiques, notamment: 1ermars (instauration de la République), 1eraoût (fête nationale suisse) et lundi du jeûne fédéral. Ces jours fériés peuvent être célébrés ou non selon le canton.

Bouton whatsapp