Népal : le « miel fou » provoque des hallucinations extrêmes et est très prisé sur le marché noir

956partages
Bouton whatsapp

Cette espèce d’abeille géante, appelée Apis dorsata, produit du miel hallucinogène utilisé par le peuple Kulung au Népal.

La consommation à forte dose de ce miel du Népal pourrait avoir de sévères conséquences sur ceux qui en mangent. Comme l’explique l’un des membres du peuple Kulung, Jangi Kulung, pour le National Geographic, « environ une heure après l’ingestion, vous êtes confronté à un besoin urgent de déféquer, uriner puis vomir. Après la purge, vous alternez entre lumière et obscurité. Vous pouvez voir et tout à coup vous êtes aveugle. Une pulsation sourde résonne dans votre tête, comme dans une ruche. Vous êtes incapable de vous déplacer mais vous êtes complètement lucide. La paralysie dure un jour ou deux ».

Crédit : Dinesh Kumar/ iStock

Pas vraiment une mince affaire. Surnommé le « miel fou », cet hallucinogène très puissant est loin de provoquer de ‘simples’ hallucinations recherchées par beaucoup. Ainsi, ce miel Népalais est interdit à la vente, considéré comme une drogue et non comme un remède à certains maux qu’utilisent les peuples autochtones de la région. Ce miel est ainsi très prisé sur le marché noir.

Des fleurs de rhododendrons contiennent la toxine hallucinogène

Ruches d'abeilles au Népal. Crédit : dibrova/ iStock

Si personne à ce jour n’a succombé au « miel fou », les chasseurs de miel risquent en revanche leur vie en s’aventurant sur des falaises pour aller le récolter. Ce miel est produit par les plus grandes abeilles du monde qui mesurent 2,5 centimètres. On retrouve les Apis dorsata en Himalaya où elles vivent, en Inde, en Asie du Sud-Est et en Australie.

La toxicité du miel que les abeilles produisent provient des toxines contenues dans le pollen de rhododendrons. Il s’agit d’une grande plante dont les fleurs sont riches en grayanotoxine, la fameuse neurotoxine provoquant des hallucinations, nausées et altération du rythme cardiaque.

De par ses effets multiples et prisés, le miel Népalais est l’un des plus chers au monde puisqu’il se vend entre 30 et 40 dollars (à peu près 38 euros) le kilo sur le marché noir d’Asie.

Source : GEO
Bouton whatsapp