Elle fait euthanasier son chien et découvre un an plus tard... qu'il est proposé à l'adoption

Bouton whatsapp

Une femme ayant décidé d’euthanasier son chiot pour une raison médicale a vécu un véritable cauchemar un an plus tard. La raison ? Elle a découvert que son chien était encore en vie.

Kristie Pereira ne s’attendait pas à vivre à un tel cauchemar. Il y a un an, cette Américaine a dû prendre la décision de faire euthanasier son chiot malade dans un refuge, rapporte le média ABC.

Le hic ? La jeune femme est tombée des nues lorsqu’elle a découvert que son chien était encore en vie. Mais ce n’est pas tout ! Le toutou, prénommé Beau, était même proposé à l’adoption.

«J'ai beaucoup de questions. Mais avant tout, je veux qu'il revienne avec moi», a indiqué vendredi Kristie Pereira, l’ancienne propriétaire de l’animal, à l’Associated Press.

Crédit Photo : iStock

Alors qu’elle rendait visite à sa famille dans le Maryland, Kristie a exploré le site web du refuge Lost Dog & Cat Rescue (LDCRF), où elle avait adopté un chiot de deux mois.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le portrait de Beau figurait parmi les photos des chiens à adopter. Un véritable choc pour la jeune femme, qui a fait euthanasier son compagnon poilu auprès du refuge l’an dernier.

Elle découvre l’impensable un an plus tard

Kristie, qui vit aujourd’hui à San Antonio, a adopté le petit Beau après avoir eu un coup de coeur. Malheureusement, la santé du jeune chien a commencé à se détériorer au bout de quelques semaines.

À l’époque, elle a emmené Beau chez le vétérinaire, qui lui a diagnostiqué un trouble neurologique. Selon Kristie, le soignant lui a indiqué qu’elle devrait débourser 12 000 dollars (environ 11 000 dollars) pour des tests supplémentaires.

Toutefois, le vétérinaire lui a conseillé de se tourner vers l’euthanasie pour éviter toute souffrance à l’animal. C’est avec le cœur loud de chagrin que Kristie a fait le choix de suivre le conseil du spécialiste.

Crédit Photo : iStock

Avant cela, la jeune femme a consulté le personnel du refuge où elle avait adopté Beau : « Après leur avoir parlé, c'est vraiment là que j'ai senti que j'allais faire la bonne chose en l’euthanasiant. Ils m'ont vraiment apporté leur soutien et m'ont encouragé à penser que, même si c'est difficile, c'est parfois la meilleure chose à faire».

C’est dans ce contexte que le chien a été euthanasié au Montgomery County Animal Services à Derwood. Malheureusement, sa maîtresse n’avait pas le droit de rester auprès de lui pendant la procédure.

Elle se bat pour récupérer son chien 

Aujourd’hui, Kristie se bat pour récupérer sa boule de poils. Cette dernière a donc contacté l’association Lost Dog & Cat Rescue pour obtenir des explications.

Résultat : l’organisation a confirmé que son chien n’avait pas été euthanasié car des tests plus poussés ont révélé qu’il pouvait vivre malgré ses problèmes de santé. Par conséquent, Beau est retourné dans son ancien refuge.

Contre toute attente, Kristie n’a pas été informée de la situation : « La personne qui m'a appelé était très impolie, irrespectueuse et vraiment méchante envers moi. Elle m’a juste dit que je l'ai abandonné et que je l'ai laissé mourir ».

Crédit Photo : iStock

De son côté, la porte-parole de LDCRF, Chloe Floyd, est formelle : le chien ne sera pas rendu à sa propriétaire : « LDCRF ne ramène pas un chien cédé à son ancien propriétaire. Notre mission est de sauver de l’euthanasie les chiens adoptables et sans danger pour la communauté », a-t-elle indiqué.

Selon ses dires, Kristie aurait dû accepter de faire des examens approfondis.

Source : ABC News

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.