États-Unis : un ours noir a été euthanasié après avoir ingéré des déchets humains

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, les responsables de la faune du Colorado ont été contraints d’euthanasier un ours noir qui avait ingéré des déchets humains. L’animal souffrait d'une grave occlusion intestinale causée par l'ingestion des détritus.

La semaine dernière, un ours noir a été euthanasié après avoir mangé des déchets humains qui lui ont bloqué les intestins. Les faits se sont déroulés dans le Colorado, aux États-Unis.

Comme le précise le HuffPost, l’ursidé souffrait d’une grave occlusion intestinale causée par l’ingestion de détritus indigestes.

«L'ours ne pouvait pas digérer la nourriture et était très malade», a déclaré Rachel Sralla, responsable du Colorado Parks and Wildlife (CPW), dans un communiqué publié mercredi.

Crédit Photo : iStock

Un rapport concernant cet incident indique que le plantigrade avait de l’écume autour de la bouche et des yeux gonflés.

Mais ce n’est pas tout ! L’animal était en proie à des douleurs abdominales, qui l’empêchaient de marcher correctement : «Il marchait environ 20 ou 30 mètres avant de s’allonger », a expliqué John Livingston, porte-parole du CPW, à CNN.

L’ours était condamné

L'ours était en si mauvais état que les agents de protection de la nature ont décidé de l'euthanasier pour mettre fin à ses souffrances. Une nécropsie pratiquée sur le mammifère a révélé que les déchets avaient créé un «bouchon» entre son estomac et ses intestins.

«L'ablation de l'estomac et des intestins a montré que l'ours mourait de faim à cause d'un bouchon formé par des serviettes en papier, des lingettes désinfectantes, des sacs en plastique et des emballages alimentaires», a expliqué John Livingston.

Crédit Photo : CPW

Ce blocage empêchait les aliments et les liquides de circuler normalement dans l’intestin. Mais ce n’est pas tout ! L’occlusion intestinale a provoqué une infection bactérienne. Selon Rachel Sralla, le bouchon aurait fini par causer le décès de l’ours.

«Nous ne pouvions pas laisser un ours malade comme celui-ci en sachant qu'il souffrait et luttait pour survivre», a déclaré la responsable du CPW. «C’est une façon horrible de mourir, en se décomposant de l'intérieur pendant si longtemps».

Crédit Photo : istock 

De son côté, la division de la région sud-ouest du CPW a publié un message de prévention sur X (anciennement Twitter) : «Nous ne le dirons jamais assez, alors nous le répétons. Les déchets tuent les ours». Face à cette situation, les personnes vivant près des ours sont invitées à placer leurs déchets dans des conteneurs sécurisés en attendant le jour de la collecte.

Source : HuffPost
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.